Mercedes classe E Cabriolet: à ciel ouvert

Avec le soutien de

Quand on se met au volant de la classe E, on se laisse vite griser. Cheveux au vent, la conduite devient un véritable plaisir.

La Classe E est sans conteste l’un des modèles les plus emblématiques de Mercedes-Benz. Véritable référence tant en matière de style que de technologies embarquées, ce modèle a été à l’origine de nombreuses innovations ces dernières années, à l’instar du déflecteur escamotable, aussi appelé «aircap», installé au sommet du pare-brise et dont le rôle est de réduire considérablement les perturbations causées par le vent dans l’habitacle. Preuve de l’influence de ce modèle au sein de l’industrie automobile, cette technologie a depuis été reprise par tous les constructeurs.

On l’aura compris, la Classe E est un modèle qui compte pour Mercedes. C’est donc tout naturellement qu’après la berline et le coupé, le constructeur allemand le décline en version cabriolet. Nous avons donc profité d’une éclaircie entre deux averses pour en prendre le volant. Direction le Morne, où le charme de ce cabriolet de luxe n’a pas laissé indifférent tous ceux qui ont croisé sa route. Dès les premiers kilomètres, cette Classe E semble nous avoir envoûté tant par son design sensuel que ses performances ébouriffantes.

La capote peut être actionnée jusqu’à 50 km/h et se déploie en seulement 20 secondes.

Cette nouvelle génération de Classe E, toujours aussi élégante, affiche des lignes racées qui encadrent une calandre à l’étoile imposante et des optiques acérées sublimées par des feux de jour. Plus longue de 12 cm et plus large de 7 cm que sa devancière, cette nouvelle Classe E arbore une habitabilité ainsi qu’une stabilité améliorée. Résultat, le cabriolet se révèle très confortable et fait montre d’une maniabilité qu’apprécieront sans nul doute les amateurs de sensations fortes.

La Classe E Cabriolet mise par ailleurs sur l’intuitivité grâce notamment à des pavés tactiles novateurs, ses écrans et de nouvelles possibilités de connexion.

De plus, souligne de constructeur, «l’affichage tête haute permet au conducteur de visualiser les informations importantes sans quitter la route des yeux et projette une image virtuelle de 21 x 7 cm env. dans le champ de vision du conducteur». Autant de technologies embarquées qui font de l’allemande le véhicule le plus sûr de sa catégorie.

Côté performances, la Classe E se révèle être une joueuse radicale. Un coup d’œil aux chiffres suffit pour comprendre que l’allemande aime être poussée dans ses derniers retranchements.

Le 0 à 100 km/h est ainsi atteint en 6,1 secondes et la vitesse maximale est de 250 km/h. De quoi s’offrir quelques frissons même si on ne le répètera jamais assez : il faut adopter un comportement responsable sur la route.

Les sièges sont de véritables cocons et offrent une assise des plus confortables. L’habitacle, digne des standards de la marque à l’étoile, arbore des lignes sportives qui séduiront à coup sûr ceux qui opteront pour une conduite à ciel ouvert.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires