PNQ: Xavier Duval s’intéresse à l’affaire Teeroovengadum-Rosun

Avec le soutien de
Les Jeux du Commonwealth se tiennent actuellement à Gold Coast en Australie.

Les Jeux du Commonwealth se tiennent actuellement à Gold Coast en Australie.

La Private Notice Question (PNQ) de ce mardi 10 avril porte sur les Jeux du Commonwealth qui se tiennent actuellement à Gold Coast en Australie. Plus particulièrement sur l’affaire Jessika Rosun qui accuse l’ancien chef de mission, Kaysee Teeroovengadum, d’attouchements sexuels. Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, l’a adressée au ministre de la Jeunesse et des sports, Stephan Toussaint. La PNQ débute à 11 h 30.

Lors d'un point de presse le mercredi 4 avril, le leader de l'opposition avait déploré la façon dont le Comité olympique mauricien (COM) avait traité la plainte pour harcèlement sexuel. «Un déshonneur pour Maurice», avait déclaré Xavier-Luc Duval. Il avait toutefois tenu à saluer le courage de Jessika Rosun. «Li pa fasil pou enn madam al dan enn station lapolis australien al donn enn déklarasion koumsa.» 

La députée bleue, Aurore Perraud avait, elle, évoqué un «cover-up» dans cette affaire. Alors qu'elle était face à la presse, elle s’est dit outrée par la manière d’agir du COM et du ministère de la Jeunesse et des sports. Selon elle, il se pourrait même qu’il y existe d’autres cas de harcèlement dans le milieu sportif mauricien. Aurore Perraud a d’ailleurs invité les autres «victimes» à venir de l’avant et de suivre les pas de l’athlète Jessika Rosun.

Peine plus sévère pour les délits en prison

Des remises de peine pour des comportements exemplaires. Condamner ceux qui commettent des actes illégaux en prison. Peine plus sévère pour les gardiens, les employés de la prison et les détenus condamnés sous cette loi. Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, présentera des amendements à la Reform Institutions Act au Parlement ce mardi. Ces amendements seront présentés en première lecture, tout comme l’amendement au Code de commerce que le ministre de la Justice, Maneesh Gobin, proposera.

Avant la présentation de ces deux projets de loi, les députés auront droit à la séance questions-réponses. Lors du Prime Minister’s Question Time, Pravind Jugnauth fera connaître la position du gouvernement sur l’introduction d’une loi pour l’accès à l’information, la Freedom of Information Act et une nouvelle Declaration of Assets Act, pour que les élus et les nominés politiques déclarent leurs avoirs. Ce sont là deux questions d’Aadil Ameer Meea, du Mouvement militant mauricien.

Le président du Mouvement patriotique, Alan Ganoo, interpellera le chef du gouvernement sur le nombre de recrutements effectués par différents ministères depuis que ces derniers ont le pouvoir d’embaucher. Ce même député demandera au Premier ministre pour quelle raison la Banque de Maurice n’a pas émis de nouveaux billets de banque.

Par ailleurs, 54 questions seront adressées aux ministres. Le député du Parti travailliste, Osman Mahomed, revient une nouvelle fois avec une interpellation sur le Central Electricity Board (CEB) FiberNet Company Ltd. Il veut connaître le nom des membres du comité chargé d’octroyer les contrats. Les recrues au sein du CEB intéressent également ce député.

Du côté des backbenchers du gouvernement, seul Zouberr Joomaye aura deux questions sur le secteur de la santé. Il veut connaître le nombre de cas de tuberculose et de malaria enregistrés à Maurice depuis 2017.

La séance parlementaire prendra fin avec les débats sur le Judicial and Legal Provisions Bill, qui sera également voté.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires