Jeux du Commonwealth 2018 : Vincent s'arrête en demi-finale

Avec le soutien de
Bradley Vincent (c), lundi matin, lors des éliminatoires du 50 m nage libre

Bradley Vincent (c), lundi matin, lors des éliminatoires du 50 m nage libre

Bradley Vincent s'était qualifié pour les demi finales du 50 m nage libre dans la matinée du lundi 9 avril. Mais même s’il y a été éliminé, sa performance fera date.

Engagé le matin, à 5h17 (heure de Maurice), dans la huitième et dernière série du 50 m nage libre lundi, Bradley Vincent y avait pris la quatrième place. Ce chrono représentait le 11e temps des séries . Conscient du niveau très élevé de ses adversaires, il savait déjà qu’il allait devoir faire encore mieux dans la soirée pour accéder à la finale. « Pour me qualifier pour la finale, il me faudra nager plus vite. Parcourir la distance en 22.20 ou 22.30 » 

A 14h42, Bradley Vincent s’est élancé du 7e couloir. Au final, il a pris la 6e place en 22.60 s, soit 10 centièmes de plus que le matin. « Je n’ai pas pris un bon départ; c’est là que j’ai perdu du temps. Lorsque j’ai plongé, je n’ai pas été aussi rapide que le matin » dit-il. Mais la performance du nageur en demi-finale reste bien en dessous de son record national datant de juillet 2017.

Le crawler ne cache pas sa joie d’avoir pris part aux jeux australiens. « Il s’agit de mes derniers Jeux du Commonwealth. Ils ont été fabuleux. Je suis content d’y avoir nagé et de pouvoir continuer ma carrière après ce que j’ai connu ici » confie-t-il. Après ses records au 50 m papillon (25.30 s), 100 m nage libre (49.93 s) et 50 m nage libre (22.50), le Mauricien peut être fier de ce qu’il a accompli.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires