Volley-Ball: les deux équipes du Quatre-Bornes VBC conservent leur couronne

Avec le soutien de
Le capitaine Evans Sauteur tout heureux de recevoir le trophée du vainqueur des mains du 2e vice-président de la fédération, Ranjit Jokhoo et du DTN Zoran Kovacic (à dr.). © Lindsay Kadarasen

Le capitaine Evans Sauteur tout heureux de recevoir le trophée du vainqueur des mains du 2e vice-président de la fédération, Ranjit Jokhoo et du DTN Zoran Kovacic (à dr.). © Lindsay Kadarasen

Elles n’ont pas fait de détail. En masculin comme en féminin, les équipes du Quatre-Bornes VBC se sont imposées en finales de la Republic Cup au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas en trois sets, dimanche 8 avril 2018. Si les garçons ont remporté le titre pour la sixième année d’affilée, les filles ont décroché un deuxième sacre de rang.

Vanessa Chellumben (capitaine du QBVC en l’absence d’Alison Labour) récompensée par Jean-Michel Dedans et Ranjit Jokhoo, respectivement 1er et 2e vice-présidents de la fédération. © Lindsay Kadarasen

On s’attendait à une finale masculine des plus disputées dans la mesure où le Quatre-Bornes VBC avait en face de lui le champion de Maurice en exercice, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Mais en fin de compte, les protégés de l’entraineur Veekash Maghun ont maitrisé leur sujet du début à la fin.  Ce n’est que dans le premier set que les Flacquois ont véritablement posé des problèmes à leur adversaire. Un set que les Quatre-Bornais remporteront sur le score de 26 à 24. Dans le deuxième, le QBVC fera la course en tête, 6-4 puis 20-14 et 23-16 avant de conclure par 25 à 19. Faucon Flacq Camp Ithier VBC jettera ses dernière forces dans la bataille lors de la troisième manche et prendra même l’avantage (15-13, 21-19) avant que Quatre-Bornes VBC ne reprenne les choses en mains pour conclure sur le score de 25 à 22 après 74 minutes de jeu.

La recrue française du Quatre-Bornes VBC, Eugénie Verhaeghe (ici à l’attaque) a apporté un plus au club dans sa quête pour un deuxième titre dans cette compétition. © Lindsay Kadarasen

Chez les dames, cela n’a été qu’une simple formalité pour le QBVC. Opposé au promu, Goodlands Youngstars VBC, le récent vainqueur du Championnat des clubs de la zone 7 (CCZ7) aux Seychelles, n’a pas eu à s’employer pour décrocher le titre. Dans le premier set, les Nordistes ont tenté de résister mais se sont inclinées, 17-25. La deuxième manche a été à sens unique, le QBVC menant confortablement dès l’entame, 8-1 puis 17-5 avant de conclure 25-10. Ce scenario devait se répéter dans le troisième set avec les  Quatre-Bornaises faisant le cours en tête, 7-3 puis 13-18 pour clore le débat sur le score de 25-11. L’affaire était bouclée en 54 minutes.

Les Quatre-Bornais Cédric Apollon (no 9) et Jason Camoin (no 11) ont eu le dernier mot sur le Flacquois Alvaro Bonne Langue (au smash). © Lindsay Kadarasen

Résultats

Hommes 

Quatre-Bornes VBC b. Faucon Flacq Camp Ithier VBC, 3 sets à 0 (26-24, 25-19, 25-22)

Dames

Quatre-Bornes VBC b. Goodlands Youngstars VBC, 3 sets à 0 (25-17, 25-10, 25-11)

Impressions

Veekash Maghun (entraineur, QBVC garçons): 

«Avant le coup d’envoi de la finale, j’avais dit aux joueurs : nous n’avons pas perdu le moindre set depuis le début de la compétition et qu’il fallait gagner cette finale de cette manière. Le message est bien passé. Après notre débâcle lors du Championnat des clubs de la zone 7, nous avions à cœur de nous racheter. Nous avons un potentiel énorme. Nous avons battu Trou-aux-Biches Sharks en demi-finale et maintenant le champion, Camp Ithier. Je suis très fier. Je crois qu’il faut graver le nom du club sur ce trophée vu que nous le remportons pour la sixième fois de suite. Il y a le championnat qui arrive et il y aura une lutte acharnée. Quatre-Bornes VBC sera définitivement dans la course.»

Evans Sauteur (capitaine, QBVC garçons):

«Cela fait plaisir de remporter cette compétition pour la sixième année consécutive. Nous avons un effectif riche de 14 joueurs. Il y a une vraie compétition aux entrainements et nous avons beaucoup d’options. L’amalgame entre anciens et jeunes porte ses fruits et il y a un bon esprit d’équipe. Nous sommes comme une famille. Nous avions vraiment envie de conserver notre trophée aujourd’hui (hier) et nous espérons remporter le championnat cette saison. Un grand merci à nos sponsors Deloitte, Essar Energy, IBL, Innodis, Jet 7, ENL et la municipalité de Quatre-Bornes.»

Prisca Seerungen (entraineur, QBVC filles):

«Le match à gagner pour nous était la demi-finale contre Tranquebar Black Rangers. Nous avions un titre à défendre et nous avions l’obligation de gagner après notre sacre au Championnat des clubs de la zone 7 aux Seychelles. Malgré l’absence de trois titulaires (Alison Labour, Felicia Julie et Stacy Armoogum), l’objectif a été atteint. La présence d’Eugénie Verhaeghe nous a fait du bien. J’ai toujours eu confiance en mon équipe. Il existe une vraie cohésion au sein du groupe et celles qui sont sur le banc habituellement ont montré qu’elles ont aussi leur mot à dire. J’ai une pensée spéciale pour nos sponsors, La Prudence Life Insurance, Le groupe CIEL, Go Sport, Mario Ramsamy, Marine Technical Supply, les Caprices de Gervais et la municipalité de Quatre-Bornes de même que les parents des joueuses pour leur soutien.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires