Anerood Jugnauth lance le MSM

Avec le soutien de
En 1983, Anerood Jugnauth fonda le MSM. Il dit l’avoir fait parce qu’il avait été exclu du MMM.

En 1983, Anerood Jugnauth fonda le MSM. Il dit l’avoir fait parce qu’il avait été exclu du MMM. 

Dans la presse, il y a 35 ans, le 9 avril 1983

Le samedi 9 avril 1983, la presse rend compte du lancement, la veille, d’un nouveau parti politique par le Premier ministre, Anerood Jugnauth. Le Mouvement socialiste militant (MSM) est porté sur les fonts baptismaux lors d’un meeting, tenu sous une pluie battante, à la Place de la Gare à Vacoas. Le Premier ministre en est arrivé là dans le sillage de la cassure du gouvernement Mouvement militant mauricien-Parti socialiste mauricien (MMM-PSM) survenu après la démission de 12 ministres du MMM, les 22 mars. 

Le Premier ministre et ceux qui ne s’étaient pas montrés solidaires des démissionnaires avaient été exclus du MMM. Anerood Jugnauth et les députés MMM restés à ses côtés n’avaient d’autre choix que de créer un nouveau parti. Ce qui fut fait le 8 avril 1983.

Une foule d’au moins 10 000 personnes assiste au lancement du part soleil. Seuls deux ministres MMM ont gardé leur loyauté envers Anerood Jugnauth : Kader Bhayat et Diwakar Bundhun. Des députés MMM, Anil Gayan, Visnhu Lutchmeenaraidoo, Madun Dulloo, Mahen Utchanah, Dwarkanath Gungah et Lutchmeeparsad Ramsahok, qui ont soutenu le chef du gouvernement, ont été nommés ministres.
 
L’ancien ministre des Finances, Paul Bérenger, est la cible de tous les orateurs. Il est accusé d’être responsable de la cassure du premier gouvernement 60-0. Dans un discours d’une heure, Anerood Jugnauth dit ses frustrations, promet de ne «pas collaborer avec les capitalistes» et s’en prend à la presse, plus particulièrement l’express et son rédacteur en chef, le Dr Philippe Forget.

Par la suite d’autres anciens militants s’associent au MSM. Ce qui, après différentes alliances, permet à sir Anerood Jugnauth de rester Premier ministre jusqu’en 1995. 

La date du 8 mars est restée symbolique pour le MSM. En effet, c’est le 7 mars 2003, soit 20 ans après la création du MSM, presque jour pour jour, que sir Anerood Jugnauth passe le flambeau du leadership du parti à son fils Pravind, après une réunion du Bureau politique du parti au Sun Trust Building à Port-Louis. 
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires