Bérenger: «Il est clair qu’il n’y aura pas de projet de loi sur la réforme électorale»

Avec le soutien de
Paul Bérenger a commenté la réforme électorale lors de son point de presse hebdomadaire ce samedi 7 avril.

Paul Bérenger a commenté la réforme électorale lors de son point de presse hebdomadaire ce samedi 7 avril.

La réforme électorale était au centre de la conférence de presse hebdomadaire du leader du MMM ce samedi 7 avril. «Ti éna enn kestion Rajesh Bhagwan ti posé mardi dernié. Répons Pravind Jugnauth bien désévan. Comité ministériel lor réform élektoral finn siez zis enn fwa», a déclaré Paul Bérenger. Critique envers le gouvernement et le leader de l’opposition, il a indiqué que «li kler ki komité sou Duval ek Anerood finn travay lor finansman é non lor réget system élektoral». Et d’affirmer qu’il est «clair qu’il n’y aura pas de projet de loi sur la réforme électorale».

Paul Bérenger a également commenté la réponse de sir Anerood Jugnauth à la Private Notice Question du leader de l’opposition, mardi dernier. «Li finn réponn PNQ lor lapolis. So latitid exékrab, agrésif ek linn inkapab réponn bann kestion. Si li kontinié koumsa, li bizin rann so bann responsabilité», a-t-il fait ressortir. Le leader du MMM ne voit également pas d’un bon œil la nomination de Dick Ng Sui Wa et Phalraj Servansing comme assesseurs de l’Independent Police Complaints Commission.

Autre sujet commenté : l’affaire Quantum Global. Selon Paul Bérenger celle-ci ressemble à l’affaire Sobrinho. «Jean-Claude Bastos osi kontrol bann kompani dépi La Suisse. Li pros de José Dos Santos (NdlR : fils de l’ancien président Dos Santos). Quantum Global ti pé handle 85 % de sa fon souverin pétrol angola la. É mwa dernié, le fils de l’ancien président a été révoqué suivant une affaire de fraude s’élevant à 500 millions US dollars. Kant à misié Bastos, li finn trouvé koupab en 2011», a soutenu le leader du MMM. Il est d’avis que la Financial Services Commission doit enquêter sur ces cas spécifiques. «Bizin établir bann responsabilité kouma zot inn gagn permi Moris. Mo démann sispann bann permi kot bisin. Fer sa avan bann otorité angolé ek britanik tomb lor nou

Le leader du MMM a également affirmé qu’il apporte sa solidarité à l’athlète Jessika Rosun. «Nou mem disposé amenn nou led finansierman si bizin

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires