Jeux du Commonwealth 2018 : Record de Vincent au 100 m nage libre

Avec le soutien de
Bradley Vincent est le premier nageur mauricien à passer sous la barre des 50 secondes au 100 m nage libre

Bradley Vincent est le premier nageur mauricien à passer sous la barre des 50 secondes au 100 m nage libre

Ce samedi 7 avril, Bradley Vincent entre dans l’histoire de la natation mauricienne. Il devient le premier Mauricien à nager sous les 50 secondes au 100 m nage libre.

Cela fait des années que Bradley Vincent attend ce moment. Après des efforts à l’entraînement, le crawler a finalement atteint son but. Nager en moins de 50 secondes.

Engagé dans la 5e série du 100 m nage libre à l’Optus Aquatic Centre, Gold Coast, le nageur finit à la première place en 49.93, nouveau record de Maurice ! Malheureusement, en effectuant le 17e temps des séries, il rate de 3 centièmes la qualification pour les demi-finales. Comble de l’ironie, il y a 4 ans, aux Jeux du Commonwealth qui se déroulaient à Glasgow, il avait nagé une demi seconde moins vite (50.60 environ). Cependant, ce chrono lui avait permis d'accéder aux demi-finales du 100 m nage libre.

A la télévision, qui retransmettait la course, le commentateur ne cessait de vanter sa manière de nager. Et, de l’aveu même du principal concerné, quelque chose a changé dans sa nage : « Lors du relais 4x100 m nage libre, vendredi, j’avais Cameron McEvoy, à ma gauche, qui nageait comme premier relayeur pour la sélection australienne. Je me suis aperçu qu’il avait changé sa technique de kick (Ndlr : battement de jambes) après 75 m de course. J’ai essayé d’appliquer cette technique et cela a payé » fait-il savoir.

Bradley Vincent est heureux d’être passé sous la barre des 50 secondes. Mais ce n’était pas prévu qu’il les fasse. « Ben Hiddlestone, mon coach et moi-même, avons beaucoup travaillé sur le 50 m nage libre. Pour ce qui est du 100 m nage libre, je pense que je pourrai faire encore mieux, avec le temps » dit-il. Pour rappel, l'ancien temps record national de Bradley Vincent était de 50.34.

Dans les autres séries du 100 m nage libre, Mathieu Marquet a été crédité d’un temps de 51.71 alors que Gregory Anodin a terminé en 52.97, nouveau record dans la catégorie 18 ans. Notons que le meilleur temps des séries est allé à l'Australien Kyle Chalmers en 48.81. Le dernier qualifié est le Néo-Zélandais Sam Perry en 49.90, soit 3 centièmes de moins que la performance de Bradley Vincent.

Enfin, Elodie Poo Cheong s’est qualifiée pour les demi-finales du 50 m papillon dans le temps de 28.63.

Lors des demi-finales, elle a réalisé 28.43, soit le 15e temps.


Hors-texte : Poo Cheong éliminée en demi-finale mais contente

Elodie Poo Cheong n’a pas à rougir de sa prestation au 50 m papillon. Dans la matinée de samedi, elle s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales sur cette distance. Dans la soirée, en Australie, elle a pris, en 28.43, la dernière place de sa série remportée par l’Australienne Cate Campbell en 25.56. « J’étais démoralisée ces derniers jours avec les perfs que je faisais ; mais ce samedi, je suis plus contente que déçue. Cest déjà beaucoup d’être la première fille à se qualifier en demi aux Commonwealth. Cet honneur vaut plus que mon temps », dit-elle avec enthousiasme. A noter que le record féminin du 50 m papillon est détenu conjointement, à Maurice, par Heather Arseth et Emily Chan Chee en 28.31.


Résultats du samedi 7 avril (matin) :

100  m nage libre

Bradley Vincent – 49.93 – 1e de la série 5 ; 17e temps sur 56 participants

Mathieu Marquet – 51.71 ; 2e de la série 4 ; 31e temps de séries

Gregory Anodin – 52.97 ; 3e de la série 4 ; 36e temps de séries

50 m papillon

Elodie Poo Cheong – 6e de la série en 28.63 ; 16e temps des séries, qualifiée pour les demi-finales; Demi-finale :28.43 ; 15e temps de la demi-finale

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires