Accidents de la route: 50 morts depuis janvier

Avec le soutien de

Nouveau drame sur nos routes, vendredi après-midi 6 avril. Deux nouvelles victimes sont venues s’ajouter à la liste déjà longue des personnes ayant perdu la vie dans des accidents. Il s’agit de Dominique Kan Chai, 56 ans, plus connu comme Toto, et son ami Mourtousa Sheik Heerah, 53 ans. Ce qui porte à 50 le nombre de morts sur nos routes depuis le début de l’année.

Les deux hommes étaient à moto lorsqu’ils ont été percutés par un camion, à Trou-Fanfaron. Ils venaient de quitter le port et devaient prendre l’intersection pour se diriger vers Port-Louis. Le conducteur du camion, un habitant de Midlands âgé de 43 ans, roulait, quant à lui, en direction du Nord. Il a subi un alcotest, qui s’est révélé négatif, et était toujours interrogé à l’heure où nous mettions sous presse.

Chez les proches de Dominique Kan Chai, c’est un sentiment de colère qui règne. Ils avancent être en présence d’informations selon lesquelles c’est la mauvaise indication d’un policier qui aurait causé l’accident mortel. «Mo’nn gagn call ki mo papa inn fer aksidan. Kan mo’nn al lopital, dé dimounn inn dir mwa zot inn témwin aksidan-la», avance Thierry Kan Chai, 27 ans, le fils de la victime. Le jeune homme déplore que c’est à cause «enn lapolis kinn mal donn sinial, linn dir kamion-la alé é an mem tan inn dir motosiklet-la alé».

Déposition formelle

Thierry Kan Chai confie qu’il ne compte pas rester les bras croisés. Une fois les démarches et les funérailles terminées, il ira de l’avant avec cette affaire afin que la vérité éclate. D’ajouter qu’il contactera les témoins pour faire une déposition formelle. Avant de préciser qu’il est au courant que le policier présent a quitté les lieux lorsque les esprits se sont échauffés.

Du côté de la police, une source nous explique qu’un policier était bien présent au moment de l’accident. Ce dernier, qui contrôlait le trafic, a cependant quitté les lieux pour des raisons de sécurité, après avoir informé ses collègues de l’accident.

Toutefois, notre source ne peut se prononcer davantage. Elle invite les gens à faire une déposition s’ils ont des preuves concrètes et rassure que tout sera fait dans la transparence.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires