Abus sexuels sur mineurs: «Il faut faire preuve de retenue», exhorte Pedostop

Avec le soutien de
Pedostop demande aux médias, dans un communiqué ce jeudi 5 avril, «de faire preuve de retenue et de compassion» dans le traitement des cas liés aux abus sexuels.

Pedostop demande aux médias, dans un communiqué ce jeudi 5 avril, «de faire preuve de retenue et de compassion» dans le traitement des cas liés aux abus sexuels.

Il faut «une approche humaine, décente et responsable quand il s’agit de relater les faits par rapport à un cas d’abus sexuel». C’est ce que demande Pedostop, une organisation non-gouvernementale qui milite contre les abus sexuels, aux rédactions des différents médias de l’île. Ce, dans le sillage des allégations portées contre le directeur des publications du groupe de presse La Sentinelle Ltd.

L’ONG exhorte les médias, dans un communiqué ce jeudi 5 avril, «de faire preuve de retenue et de compassion étant donné que la victime est une petite fille de 3 ans». Et cela, malgré l’engouement médiatique que suscite le suspect. La raison étant que «les victimes d’abus sexuels subissent plusieurs traumatismes même après leur agression. Elles risquent d’être marquées à vie, non seulement de par la nature de l’agression, mais aussi par la course effrénée vers le sensationnalisme».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires