Accusé de séquestration: Jean Laval Pitchee en liberté conditionnelle

Avec le soutien de
Le suspect Pitchee a bénéficié de la liberté conditionnelle après son passage devant le tribunal de Pamplemousses, ce mercredi 4 avril.

Le suspect Pitchee a bénéficié de la liberté conditionnelle après son passage devant le tribunal de Pamplemousses, ce mercredi 4 avril.

Le calvaire Jean Laval Pitchee ne semble pas vouloir se terminer. Soupçonné de faire partie du réseau de Peroomal Veeren, il avait été libéré une première fois, le 23 mars, suivant une affaire d’achat de cartes SIM destinées à des trafiquants. Jeudi 29 mars, il a été épinglé de nouveau dans une affaire de séquestration remontant à 2017, par le Criminal Investigation Division de Pamplemousses.

Le suspect a bénéficié de la liberté conditionnelle, ce mercredi 4 avril, après s’être acquitté d’une caution de Rs 7 500 et avoir signé une reconnaissance de dettes de Rs 35 000. Jean Laval Pitchee était représenté par Me Segaren Veeramundar.

Le magistrat Vignesh Ellayah du tribunal de Pamplemousses a agréé la demande de l’avocat d’accorder la liberté conditionnelle à son client. À condition, toutefois, qu’il ne s’approche pas de la victime qui habite Pamplemousses.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires