Meurtre de Berty Philogène: Satchidannand Sidhary passe aux aveux

Avec le soutien de
Berty Philogène a été retrouvé égorgé, et pieds et mains liés, dans un champ de canne à Beau-Champ, lundi 2 avril.

Berty Philogène a été retrouvé égorgé, et pieds et mains liés, dans un champ de canne à Beau-Champ, lundi 2 avril.

Il a été traduit devant le tribunal de Flacq ce mercredi 4 avril, sous une accusation provisoire de meurtre. Avant d’être reconduit en cellule policière. Et lors de son interrogatoire par la Major Crime Investigation Team (MCIT), Satchidannand Sidhary a fini par avouer avoir tué Berty Philogène, 36 ans.

Ce planteur âgé de 57 ans a été arrêté hier, mardi 3 avril, par la Criminal Investigation Division de l’Eastern Division. Un autre ami de Berty Philogène, Rajendra Kumar Maunick, un pêcheur de 37 ans, a lui aussi été interpellé hier, avant d’être autorisé à rentrer chez lui.

Berty Philogène avait pris ses distances des deux hommes après des démêlés avec la justice. Il était, en effet, fiché à la police pour plusieurs cas, dont possession of stolen property, bearing offensive weapon, possession of cannabis et breach of conditions of discharge. Il devait se présenter au poste de police deux fois par semaine. La police n’écarte d’ailleurs pas l’hypothèse que Berty Philogène ait été tué à cause d’une histoire de drogue.

Le corps du trentenaire a été retrouvé lundi 2 avril, dans un champ de canne à Beau-Champ. Il avait les mains et les pieds liés. Il a été égorgé. Berty Philogène n’avait plus donné signe de vie depuis vendredi 30 mars, à 8 h 30, lorsqu’il avait quitté son domicile, à Juggun Lane, Camp-des-Pêcheurs, Grande-Rivière-Sud-Est. Sa compagne avait rapporté sa disparition à la police le lendemain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires