Noyade de Dylan Dursoniah: «Nous pensions qu’il avait raté le bus…» dit son frère

Avec le soutien de
 L’autopsie a attribué le décès de Dylan Dursoniah à l’asphyxie due à la noyade.

L’autopsie a attribué le décès de Dylan Dursoniah à l’asphyxie due à la noyade.

Il n’aurait pu imaginer que son frère avait perdu la vie… Lislet Dursoniah, 24 ans, est encore sous le choc depuis l’annonce de la mort de son petit frère Dylan. Le corps sans vie de cet habitant de Pailles a été repêché hier, mardi 3 avril, dans le lagon d’Albion, vers 18 heures.

Dylan Dursoniah était porté manquant depuis lundi 2 avril. Le jeune homme de 20 ans s’était rendu à Albion avec des amis ce jour-là. Ne le voyant pas rentrer, proches et amis de ce menuisier ont pris la direction de la plage vers 22 heures pour le chercher. «Nous pensions qu’il n’avait pas eu de bus pour rentrer ou qu’il n’avait pas trouvé son chemin», confie Lislet Dursoniah.

Les recherches à Albion ont duré jusqu’à 3 heures du matin, mardi. N’ayant toujours pas de nouvelles du jeune homme, son père a rapporté sa disparition au poste de police de Pailles en journée. L’inquiétude a fini par laisser place à la tristesse en soirée lorsque le corps de Dylan Dursoniah a été retrouvé par les éléments de la National Coast Guard d’Albion à proximité de la jetée derrière le Club Med. 

L’autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police, le Dr Shaila Prasad Jankee, a conclu que la victime est décédée des suites d’une asphyxie due à la noyade. Une enquête a été ouverte par la police d’Albion pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires