Incidents devant les Casernes centrales: les charges contre Devanand Rittoo rayées

Avec le soutien de
Devanand Rittoo lors des incidents devant les Casernes centrales à la suite de la comparution de Navin Ramgoolam, en janvier 2017.

Devanand Rittoo lors des incidents devant les Casernes centrales à la suite de la comparution de Navin Ramgoolam, en janvier 2017.

Bonne nouvelle pour Devanand Rittoo. Les charges provisoires de «taking part in an unlawful assembly», «obstruction road» et «assault» qui avaient été retenues contre lui dans le cadre d’un rassemblement devant les Casernes centrales ont été rayées en cour de district de Port-Louis, ce mardi 3 avril. Ce dernier qui a retenu les services des Mes Taij Dabycharun et Yatin Varma a comparu devant la magistrate Meenakshi Bhogun.

Toutefois, même si le Directeur des poursuites publiques, représenté par Me Baungally a abandonné les charges provisoires retenues contre Devanand Rittoo, il a indiqué qu’il se pourrait qu’une charge formelle d’agression soit logée contre l’ancien ministre des Sports.

Cette affaire a pour toile de fond une manifestation qui s’est déroulée alors que l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam était convoqué dans les locaux du CCID. Cela, dans le sillage de l’enquête sur la saisie de Rs 220 millions chez lui, à Riverwalk, en février 2015.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires