Décès de Mundolene Vosloo: Magdalena Vosloo libre

Avec le soutien de
Magdalena Vosloo a écopé de 15 mois de prison en cour intermédiaire ce lundi 2 avril.

Magdalena Vosloo a écopé de 15 mois de prison en cour intermédiaire ce lundi 2 avril.

Magdalena Vosloo a écopé de 15 mois de prison en cour intermédiaire ce lundi 2 avril. Toutefois, comme elle a passé 532 jours en cellule, après déduction de cette période de sa sentence, la Sud-africaine se retrouve libre.

Magdalena Vosloo était défendue par Me Zaredhin Jaunboccus. Elle était accusée de coups et blessures ayant causé la mort de sa belle-fille Mundolene Vosloo le 5 octobre 2016 à l’hôtel Riu Créole, au Morne. Elle avait admis qu’elles s’étaient disputées et qu’elle avait frappé la jeune fille de 17 ans.

Le mercredi 28 mars, elle a été reconnue coupable. A l’issue de sa comparution en cour ce jour-là, dans une déclaration à la presse, elle avait confié qu’elle souhaitait ardemment rentrer en Afrique du Sud retrouver son fils âgé de 11 ans. «I really want to go home to be with my son

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires