Accident: deux passagers meurent à Balaclava

Avec le soutien de
La police de Terre-Rouge a ouvert une enquête.

La police de Terre-Rouge a ouvert une enquête.

Le week-end commence très mal : deux morts sur les routes sont à déplorer. En effet, deux passagers d’une voiture sont décédés après que celle-ci a terminé sa course contre un mur à Balaclava ce samedi 31 mars, vers 2 heures.

La voiture transportait cinq personnes. Les autres passagers ont été transportés à l’hôpital du Nord, de même que le conducteur qui a même été admis à l’unité des soins intensifs. 

46 morts depuis janvier

La police de Terre-Rouge a ouvert une enquête. Le nombre de morts sur les routes depuis janvier s’élève à 46. Ces deux décès surviennent moins de 24 heures après ceux de Mamade Ariff Rusmaully, 64 ans, et Renel Legentille, 78 ans. 

Mamade Ariff Rusmaully est mort le 30 mars 2018 que sa motocyclette est entrée en collision avec un camion.

Mamade Ariff Rusmaully n’a pu profiter de sa retraite qu’il a prise le samedi 24 mars. Il venait de quitter l’hôpital du Nord, où il était allé déposer les lunettes de son épouse, lorsqu’il a fait un accident sur la route Royale, à Pamplemousses, vers 10 heures le vendredi 30 mars. 

Le camion lui est passé sur le corps

Sa motocyclette est entrée en collision avec un camion. Le poids lourd lui est passé sur le corps. L’habitant de morcellement Raffray, Le Hochet, est mort sur le coup. Il est la 43e victime d’accident de la route depuis le début de l’année.

Le chauffeur du camion, un Vacoassien de 43 ans, a été emmené au poste de police de l’hôpital, avant d’être conduit à celui de Pamplemousses. Le quadragénaire a été soumis à un alcotest, qui s’est révélé négatif.

Selon sa version, après avoir récupéré des débris au Cardiac Centre de l’hôpital du Nord, il roulait en direction d’Arsenal lorsqu’il a entendu un bruit du côté gauche de son véhicule. 

Le chauffeur a comparu devant le tribunal de Pamplemousses sous une accusation provisoire d’homicide involontaire. Il a été libéré sous caution.

Selon la belle-fille de Mamade Ariff Rusmaully, ce dernier a quitté son domicile à l’avenue Bleut, No1, morcellement Raffray, vers 8 h 30. Le sexagénaire lui avait confié qu’il devait se rendre à l’hôpital du Nord pour remettre les lunettes à son épouse, qui y travaille comme Ward Manager. Il était arrivé presque devant la succursale de la State Bank au moment de l’accident.

Scène d’horreur

Le fils de la victime, qui sortait d’un rendez-vous médical dans le même hôpital, allait au travail à bord d’un autobus lorsqu’il a vu cet accident. À aucun moment il ne pouvait savoir que son père y était impliqué. Lorsqu’il a vu un cyclomoteur de la marque Dealim de couleur bleue, il a appelé sa belle-soeur pour savoir sur quel engin Mamade Ariff Rusmaully est sorti. Car la victime possédait deux motos, l’une de cette marque. Le jeune homme, qui avait entre-temps rebroussé chemin, devait assister à une scène d’horreur. Son père gisait sur l’asphalte, dans une mare de sang.

Mamade Ariff Rusmaully était originaire de Fond-du-Sac. L’homme de 64 ans était issu d’une famille de six enfants, dont trois soeurs. Marié, il était père de deux fils et grand-père d’un petit-fils de deux ans et demi. Le sexagénaire était chef planton au sein du Mauritius Fire Rescue Service.

L’autopsie de la victime a attribué son décès à des blessures multiples. Ses funérailles ont eu lieu à 16 heures, vendredi. Il a été inhumé au cimetière de Plaine-des-Papayes. Une enquête a été ouverte au poste de police de Pamplemousses pour faire la lumière sur les circonstances exactes de cet accident.

Renversé par une voiture

Quant à Renel Legentille, 78 ans, cet habitant de Rose-Hill a été renversé par une voiture à la rue D’Épinay, Rose-Hill, vers 16 heures le vendredi 30 mars. Le véhicule a heurté le septuagénaire après être entré en collision avec un autre engin. 

Mandé sur les lieux, le médecin de service du service d’aide médicale d’urgence devait constater le décès de la victime. Les deux conducteurs, dont la femme de 28 ans qui est entrée en collision avec Renel Legentille, ont subi un alcotest. Celui-ci s’est révélé négatif. Renel Legentille est la 44e victime d’accident de la route depuis le début de l’année.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires