Droits des employés non-respectés: les syndicats s’emportent contre le ministère de la Santé

Avec le soutien de
Les membres de la Ministry of Health Employees Union lors de leur manifestation devant le bureau du ministère de la Santé, vendredi 30 mars.

Les membres de la Ministry of Health Employees Union lors de leur manifestation devant le bureau du ministère de la Santé, vendredi 30 mars.

Rien ne va plus entre les employés de la santé publique et le ministère. La Ministry of Health Employees Union (MHEU) a tenu une manifestation devant les bureaux du ministère de la Santé à Port-Louis, ce vendredi 30 mars. Les membres reprochent au ministère de ne pas avoir fait circuler une notice aux employés de tous les établissements de santé publique les informant de l’assemblée générale de la MHEU qui s’est tenue le 16 mars.

Lors de l’assemblée, il n’y avait personne. Du coup, les syndicalistes prennent pour responsable le ministère qui n’aurait pas communiqué la tenue de cette réunion à tout le personnel, alors que la fédération l’en avait informé.

Amarjeet Seetohul, président de la (MHEU), estime que le ministère de la Santé a bafoué les droits de ces employés. «Cette affaire a un lien avec les droits fondamentaux des employés, dont le droit d’association», martèle-t-il. Et d’ajouter que la MHEU «a informé le bureau du travail. Et nous attendons qu’une enquête indépendante soit initiée pour déterminer qui est responsable de cette situation».

Il précise cependant que «si les retombées de cette enquête ne sont pas satisfaisantes, nous pensons que cela méritera d’être revu par le bureau international du travail».

Rashid Imrith, président de la Federation of public sector and other unions, abonde dans le même sens. Selon lui, le ministère de la Santé tenterait de nuire à un syndicat en particulier. «Nous ne pensons pas que le gouvernement, à travers le ministère de la Santé, ait le droit de faire cela.» Il demande au bureau du Premier ministre de réagir.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires