Affaire Pachee: Precautionary Measures et plaintes en série

Avec le soutien de
La veuve d’Eddysen Pachee a consigné une «precautionary measure» contre un proche, ce vendredi 30 mars.

La veuve d’Eddysen Pachee a consigné une «precautionary measure» contre un proche, ce vendredi 30 mars.

Elle a peur pour sa sécurité et n’en peut plus des appels incessants de son beau-frère. C’est ce qu’a déclaré, en ce vendredi 30 mars au matin, Aarti Pachee à la police dans une Precautionary Measure. La veuve d’Eddysen Pachee explique que son beau-frère la harcèlerait depuis le décès de son époux et qu’elle ne sait pas quelles sont ses intentions. L’habitante de Goodlands souhaiterait que les autorités interviennent dans cette affaire.

Par ailleurs, la fille d’Eddysen Pachee a aussi alerté la police que l’avocat Anoup Goodary aurait tenté de rencontrer sa mère dans la soirée du lundi 26 mars. Il lui aurait confié que c’est à la demande de l’avocat Ravi Rutnah qu’il serait venu prendre la déclaration de sa mère. Mais n’ayant pu rencontrer cette dernière, Me Goodary  aurait fait signer un document à la fille d’Eddysen Pachee.

Mais ce n’est pas fini. Ce matin, des proches d’Eddysen Pachee auraient agressé un policier de l’Anti Robbery Squad, à Goodlands. Ce dernier est actuellement en train de porter plainte.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires