Vol de données sur Facebook: Maurice citée parmi les pays ayant sollicité Cambridge Analytica

Avec le soutien de
Cambridge Analytica est accusée d'avoir recueilli sans leur consentement les informations personnelles de millions d'usagers du réseau social Facebook.

Cambridge Analytica est accusée d'avoir recueilli sans leur consentement les informations personnelles de millions d'usagers du réseau social Facebook.

Qui a sollicité la firme britannique Cambridge Analytica à Maurice? Cette question taraude tout le monde depuis que notre île a été citée comme l’un des pays ayant eu recours aux services de la firme britannique. Celle-ci est empêtrée dans le scandale de vol de donnés du réseau social Facebook.

En effet, les services de SCL Group,  qui détient, Cambridge Analytica, ont été retenus lors différentes élections à travers le monde. Plusieurs sites web, dont techweez ou encore livemint, affirment que SCL «influenced elections» dans plusieurs pays dont Maurice.

Le site web du SCL Group a été désactivé en marge du scandale de vols de données en masse sur Facebook. Aucune information sur le client mauricien n’a fuité. Outre Maurice, plusieurs pays africains, dont le Kenya, aurait sollicité la firme britannique lors des élections. Au Kenya, la campagne du Président, Uhuru Kenyatta, a retenu les services de la firme pour l’élection de 2014 et 2017. Il a été victorieux les deux fois.

Cambridge Analytica est accusée d'avoir recueilli sans leur consentement les informations personnelles de millions d'usagers du réseau social Facebook. Cette entreprise est aussi liée à la campagne électorale du Président des États-Unis, Donald Trump, en 2016.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires