Fact-Finding Committee sur Sumputh: les conclusions référées à l’ICAC

Avec le soutien de
L'affaire Vijaya Sumputh a de nouveau été soulevé au Parlement ce mardi 27 mars.

L'affaire Vijaya Sumputh a de nouveau été soulevé au Parlement, ce mardi 27 mars.

Tout porte à croire qu’il attendait patiemment la rentrée parlementaire. Le député du MMM, Rajesh Bhagwan est passé à l’attaque en questionnant le Premier ministre, Pravind Jugnauth sur le Fact-Finding Committee sur l’affaire Sumputh, au Parlement, ce mardi 27 mars. Il a notamment voulu savoir combien de personnes ont été interrogées par le comité, les recommandations faites et si le rapport de celui-ci sera rendu public.

Le Premier ministre a indiqué que 30 personnes ont été entendues par le comité qui s’est rencontré à dix reprises. Pravind Jugnauth a tenu à préciser que le rapport du Fact-Finding Committee lui a été remis le 20 novembre de l’année dernière. Et de préciser que le Chairperson a, toutefois, trouvé que des investigations avancées étaient nécessaires. Raison pour laquelle, les conclusions du rapport ont été soumises à l’Independent Commission Against Corruption. «The Chairperson has consequently recommended that the findings of the Fact-Finding Committee be referred to the ICAC for further investigation as the ICAC is already carrying out an investigation into the matter», a fait ressortir le chef du gouvernement.

Du coup, les conclusions étant analysées par la commission anticorruption, le Premier ministre a indiqué que le rapport ne pourra être rendu public.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires