Accident mortel à Pomponette: «Mo lamé drwat inn alé»

Avec le soutien de
Chandrawtee Ramtohul et son fils aîné Selven n’arrivent pas à se faire à l’idée qu’Ashish est décédé.

Chandrawtee Ramtohul et son fils aîné Selven n’arrivent pas à se faire à l’idée qu’Ashish est décédé.

Elle est effondrée. Chandrawtee Ramtohul, 55 ans, a perdu son fils, Tirouven, plus connu comme Ashish, dans un accident de la route survenu sur la route côtière, à Pomponette, le lundi 26 mars. Cette dernière raconte que son plus jeune fils était en congé hier et aujourd’hui car il allait travailler ce dimanche et ce lundi pour remplacer ses collègues de foi chrétienne qui célèbrent la Pâques.

Ashish Ramtohul qui allait fêtait ses 25 ans le 7 octobre est décrit comme étant un «bon zanfan» qui s’entendait bien avec tout son entourage. «Mo zanfan ti enn bon zanfan. Li’nn gagn 24 an, zamé nou’nn séparé. Ti enn bon garson ki korek ek tou dimoun. Kan li gagn so kass lafin lané li abitié asté kado pou bann zanfan li partazé. Mo lamé drwat inn alé», confie Chandrawtee, la voix brisée par les émotions. Selon cette dernière, son fils était un passionné d’automobile. Le frère aîné de la victime, Selven, âgé de 31 ans, lui aussi, n’en revient pas que son petit frère s’en est allé.

C’est dans la soirée d’hier que cet accident s’est produit sur la route cotière, à Pomponette. La voiture que conduisait le jeune homme a fait une sortie de route avant de terminer sa course contre un pylône électrique. Lorsque le médecin du Service d’aide médicale d’urgence est arrivé sur les lieux il n’a pu que constater le décès de l’habitant de Chemin-Grenier

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires