Casinos de Maurice: le syndicat maintient la pression, réunion décisive ce mardi

Avec le soutien de
Le Casino Employees Union ne compte plus faire marche arrière et envisage d’entamer une grève.

Le Casino Employees Union ne compte plus faire marche arrière et envisage d’entamer une grève.

La grève serait imminente. Le corps syndical des Casinos de Maurice, le Casino Employees Union, ne compte plus faire marche arrière : une rencontre décisive est prévue ce mardi 27 mars, en vue de ratifier la date de leur manifestation devant le Parlement, de même que celle d’une grève. Après avoir vainement attendu des réponses de la State Investment Corporation (SIC) suite à leurs nombreuses doléances, les syndicalistes ont décidé d’aller de l’avant dans leur démarche.

Brady Ponnusami, président du syndicat, affirme que «nous voulons que le Premier ministre agisse. Nous ne voulons plus être dirigés par des amateurs. Nous demandons non seulement la tête du président du conseil d’administration de la SIC, Ayub Hussein Nahkuda, mais aussi celle de l’Officer-in-Charge des Casinos, Chandra Ram».

Il avance également que la rencontre d’aujourd’hui aura pour objectif d’arrêter une date pour la tenue d’une assemblée spéciale. «Nous allons ainsi choisir le jour pour entamer la grève.» Il a aussi confié qu’il a envoyé deux lettres adressées au Premier ministre, pour dénoncer, entre autres, la manière dont les cadres dirigent les différents casinos du groupe.

«Nous demandons à Pravind Jugnauth de nous accorder un entretien avant le Budget, pour que nous puissions lui faire part de nos problèmes. Nous espérons qu’il nous accordera du temps afin que nous puissions trouver une solution pour un meilleur plan de pension, par exemple, et aussi pour améliorer les finances des casinos», affirme Brady Ponnusami.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires