Conseil de Quatre-Bornes: une minute de silence en hommage à Alvina Rughooputh

Avec le soutien de
Un bouquet de fleurs a été déposé là où s’asseyait Alvina Rughooputh.

Un bouquet de fleurs a été déposé là où s’asseyait Alvina Rughooputh.

Première réunion du conseil municipal de Quatre-Bornes, ce lundi 26 mars, depuis le décès de l’ex-conseillère du MSM, Alvina Rughooputh. Réunion marquée par une minute de silence en sa mémoire. L’ex-conseillère est décédée à l’âge de 41 ans à la piscine du Pavillon le lundi 19 mars.

Alvina Rughooputh avait prêté serment comme conseillère en avril 2017. Joviale, elle assistait toujours aux réunions du conseil, indique-t-on. Elle est partie trop tôt, a souligné la mairesse Soolekha Jepaul-Raddhoa. «Je garde un très beau souvenir d’elle.» Un bouquet de fleurs a également été déposé là où s’asseyait Alvina Rughooputh.

La mairie a adressé une lettre au ministère des Administrations régionales pour l’informer officiellement qu’un poste est désormais vacant au sein du conseil municipal de Quatre-Bornes. C’est à la commission électorale, en collaboration avec le MSM, de désigner un remplaçant d’après la Party List. Cet exercice prendra au moins un mois, explique-t-on à la marie de Quatre-Bornes.

Projets en cours

Lors des interventions, la conseillère Marie Claire Sevathiane-Dansant a demandé que les principales activités organisées par la mairie se déroulent à l’avenir dans la juridiction de la ville. Un point qui a été soulevé après que des activités ont été organisées à Candos dans le cadre des festivités pour les 50 ans de l’indépendance. Or, cette région ne se trouve pas dans la juridiction de la ville.

Le conseil a également passé en revue les projets en cours à Quatre-Bornes. Les élus municipaux Ballakishnah Ramanjooloo et Guy Emmanuel Troylukho ont posé des questions sur les travaux d’extension du restaurant Dragon Vert, la liste des clubs sportifs de la localité ainsi que les aires de stationnement disponibles pour ceux qui se rendent au marché de Quatre-Bornes le week-end.

Le conseil a, par ailleurs, approuvé divers procès-verbaux ayant trait à des projets d’infrastructures, notamment la réhabilitation des drains et des lampadaires.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires