Porsche Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo: la sportive rugit sur le bitume

Avec le soutien de

La Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo est caractérisée par une sportivité marquée, une grande agilité et un design soigné. Elle est le mariage de la performance et du confort.

La Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo combine un moteur thermique et un moteur électrique. Le moteur thermique génère puissance et couple en montant dans les tours, tandis que le couple maximal du moteur électrique est disponible immédiatement. Résultat : un couple de 850 Nm dès 1 400 tr/min. 

Le moteur V8 biturbo de 4 litres avec turbines TwinScroll développe une puissance de 550 ch (404 kW). Le moteur électrique dispose, quant à lui, de 136 ch (100 kW). Ensemble, ils développent la puissance étonnante de 680 ch (500 kW). Le sprint de 0 à 100 km/h ne dure que 3,4s. Les 200 km/h sont atteints après seulement 11,9 s. La vitesse de pointe : 310 km/h. 

Cette Panamera offre ainsi six modes de conduite. D’abord, le mode E-Power où le véhicule roule entièrement à l'électricité. Deuxièmement, le mode Hybride Auto. Celui-ci permet d'adapter efficacement le fonctionnement du véhicule lors de la conduite en ville et des trajets interurbains. La Panamera E-Hybrid fonctionne via le moteur électrique, le moteur thermique ou les deux ensemble, selon la situation. Ensuite en mode E-Hold, l'état de charge de la batterie haute tension est maintenu au niveau actuel. Pendant la conduite en mode E-Charge, la batterie haute tension est chargée par le moteur thermique. En mode SPORT, le moteur thermique est activé par défaut et il permet à la Panamera E-Hybrid d'accélérer conjointement avec le moteur électrique. Et finalement, en mode SPORT PLUS, la motorisation et le châssis sont réglés pour la performance. En outre, c'est en mode SPORT PLUS que peut être atteinte la vitesse maximale de 310 km/h. 

Par ailleurs, le design de la Panamera ne laisse pas insensible. La ligne de toit revue à la hausse retombe sur l'arrière. Quant aux vitres latérales arrière de grande taille, elles sont effilées. Néanmoins, les passagers ont beaucoup de place pour s'installer à l'arrière. Le becquet arrière à déploiement adaptatif au-dessus de la grande lunette arrière est exceptionnel. À haute vitesse, il réduit la portance sur l'essieu arrière et assure une stabilité de conduite unique, un niveau plus élevé de performance et plus de plaisir de conduire. 

S’agissant de l'intérieur, il ouvre la voie aux voitures de sport du futur tout en restant fidèle aux principes Porsche classiques : la console centrale est montante. Le compte-tours analogique est implanté au milieu du combiné d'instruments. Le tableau de bord est plat et souligné dans sa largeur. Le concept de commande est également nouveau : Porsche Advanced Cockpit. La console centrale équipée du Direct Touch Control dispose d'un écran d'aspect verre avec des touches à commande tactile pour un accès direct aux principales fonctions. Au milieu se trouve le levier de vitesse compact. Le tableau de bord comporte un écran tactile haute résolution 12 pouces intégré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires