Décès d’Eddysen Pachee: «Mo mari inn dir mwa li’nn gagn baté…»

Avec le soutien de
Arrêté vendredi 23 mars, Eddysen Pachee est décédé ce lundi 26 mars à 6 h 30.

Arrêté vendredi 23 mars, Eddysen Pachee est décédé ce lundi 26 mars à 6 h 30.

Dans quelles circonstances Eddysen Pachee a-t-il trouvé la mort tôt ce lundi 26 mars ? C’est ce que devra déterminer l’autopsie qui sera pratiquée dans l’après-midi de ce lundi 26 mars. Son épouse, elle, montre du doigt les policiers qui l’ont arrêté, vendredi 23 mars. «Mo mari inn dir mwa enn bann group lapolis inn bat li.»

Eddysen Pachee avait été arrêté à Rivère-du-Rempart. Fiché à la police, l’habitant de Goodlands préparait de la drogue synthétique lorsqu’il a été surpris par les officiers. C’est alors qu’il a avalé plusieurs doses afin de dissimuler les preuves, selon les limiers.

Selon la police, hier, dimanche 25 mars, il s’est senti mal alors qu’il était en détention. Les officiers l’ont alors transporté à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. 

Une version que récuse l’épouse d’Eddysen Pachee. Elle affirme qu’on lui a remis les vêtements tachés de sang que portait son mari. «Kot sa disan-la ti pé sorti?» s’interroge-t-elle. Elle soutient que lorsqu’elle a questionné son époux, il lui a répondu que des policiers l’auraient battu. «Enn sergent ti la kan li ti pé rakont mwa lapolis inn bat li», clame-t-elle. 

Pour les proches d’Eddysen Pachee, il ne fait aucun doute qu’il a été victime de brutalité policière. Ils sont catégoriques : lorsqu’il a été arrêté vendredi, il était en bonne santé. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires