Manif devant le Parlement: le syndicaliste Atma Shanto tient tête à la police

Avec le soutien de
Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo

Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo

La police l’a pourtant informé que sa manifestation devant l’Assemblée nationale, ce lundi 26 mars, est illégale. Le négociateur syndical Atma Shanto, de la Fédération des travailleurs unis (FTU), n’en a cure. Il compte rester sur place, en compagnie des employés de la Central Water Authority (CWA) qui ont reçu leur lettre de licenciement 

Munis de pancartes, ils étaient nombreux à se réunir devant le Parlement afin de faire entendre leur voix. Ces employés s’élèvent contre la gestion de la CWA, et une éventuelle privatisation. Ils réclament également la révocation du Premier ministre adjoint et ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo. «CWA sé nou léritaz», clament-ils.

Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo
Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo
Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo
Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo
Des employés licenciés de la CWA et leur négotiateur syndical Atma Shanto, se sont réunis devant le Parlement, ce lundi 26 mars. © Priya Luckoo
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires