Trafic de drogue: arrêté vendredi, le suspect Eddyssen Pachee décède à l’hôpital

Avec le soutien de
C’est dans la soirée du dimanche 25 mars qu’Eddyssen Pachee a été admis à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses.

C’est dans la soirée du dimanche 25 mars qu’Eddyssen Pachee a été admis à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses.

Eddyssen Pachee est décédé, ce lundi 26 mars, à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. Il y a été admis hier soir, dimanche 25 mars. L’homme de 39 ans a été pris en flagrant délit par la police, samedi 24 mars, alors qu’il préparait de la drogue synthétique. 

Ce jour-là, les limiers de l’Anti-Robbery Squad ont coffré Eddyssen Pachee à Rivère-du-Rempart. Fiché à la police, l’habitant de Goodlands avait en sa possession tout un attirail pour la préparation de drogue. D’ailleurs, il préparait de la drogue synthétique lorsqu’il a été surpris par les officiers. C’est alors qu’il a avalé plusieurs doses afin de dissimuler les preuves.

Eddyssen Pachee a, en outre, tenté de prendre la fuite. Si les policiers ont pu le rattraper, n’empêche que l’un d’entre eux a été blessé dans la lutte. Une autopsie sera pratiquée aujourd’hui pour déterminer les circonstances exactes de son décès.

De son côté, l’épouse d’Eddyssen Pachee allègue qu’il aurait été victime de brutalité policière lors de son arrestation. Elle compte porter plainte à la National Human Rights Commission afin que la lumière soit faite sur cette affaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires