Ravi Rutnah: «Il est faux de dire que l’ICAC est un outil politique»

Avec le soutien de
Ravi Rutnah et Mahen Jhugroo ont tenu à mettre les pendules à l’heure lors du point de presse du gouvernement ce samedi 24 mars.

Ravi Rutnah et Mahen Jhugroo ont tenu à mettre les pendules à l’heure lors du point de presse du gouvernement ce samedi 24 mars.

Ils ont tenu à mettre les points sur les i. Lors de la conférence de presse du gouvernement, le député Ravi Rutnah s’est attardé sur la décision de Pravind Jugnauth d’instituer une commission d’enquête sur l’ex-présidente de la République. Plus précisément pourquoi celle-ci s’intéressera à Ameenah Gurib-Fakim et non pas à l’homme d’affaires, Álvaro Sobrinho. «Kan bann individu impliké dan bann zafer kouma koription, ou pa met sur pied enn komision danket, nou réfer ka la à ‘investigative authority’. Ki arivé si fer sa pou Sobrinho ? Ki pou mété kouma ‘terms of reference’ pou lanket lor koription ?» a-t-il fait ressortir.

Toujours selon le député du Mouvement Liberater (ML), la mise sur pied d’une commission d’enquête «coûte beaucoup d’argent et prend énormément de temps». «Kan inn gagn rapor, dimounn kapav al lakour, sa kapav pran ant 3 ek 4 an. Nou pa kapav les sa pass koumsa.» Et d’ajouter que «inn éna boukou alégasion. Pé mem dir ki mamb gouvernman ek ML inn gagn loto. Pé insinié ki PM mem inn gagn fasilité. Si ou éna prev, al l’ICAC, (institution qui s’occupera de la commission d’enquête annoncée, hier, par Pravind Jugnauth)».

Quid de ceux qui affirment que l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) n’est qu’un ogre aux pieds d’argile ? «Éna dimounn dir péna konfians dan l’ICAC. Sé enn lot gouvernman kinn met PoCA. Dépi 2014, eski l’ICAC inn réfiz anket lor ban, minis ? Li pé fer so travail. Il est faux de dire que cet organisme est un outil politique», a soutenu Ravi Rutnah.

Pour sa part, le ministre du Logement et des terres, a tenu à faire taire les rumeurs d’une quelconque tension existante entre le ML et le MSM. «Nou bien soudé, sinser ek derier PM. Nou lalians avek ML sé enn dé méyer alians kinn fer. Dan gouvernman nou pa santi ki sanla ML ek ki sanla MSM, malgré tou zéfor loposition pou déboulonn nou.» Il n’a également pas manqué de faire l’éloge du chef du gouvernement qui, dit Mahen Jhugroo, «est un très bon Premier ministre, un dur travailleur».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires