Bérenger: «Xavier Duval a poussé l’ex-présidente à violer la Constitution»

Avec le soutien de
Virulente sortie de Paul Bérenger contre Xavier-Luc Duval ce samedi 24 mars.

Virulente sortie de Paul Bérenger contre Xavier-Luc Duval ce samedi 24 mars.

«Li ek so garson vinn koz manti é zot dir zot pa finn inflians madam-la. Zot dir zot pann donn okenn konsey Ameenah Gurib-Fakim. Li pa honté». Le leader du MMM n’y est pas allé de main morte et a tiré à boulets rouges sur Xavier-Luc Duval. Paul Bérenger intervenait lors de sa conférence de presse hebdomadaire, ce samedi 24 mars. Celle-ci était centrée sur le départ d’Ameenah Gurib-Fakim de la présidence.

Selon le leader des mauves «kan enn leader l’opposition pouss présidan viol la consitution, péna pli grav ki sa. Li diskalifié li kouma leader l’opposition». Il a poursuivi sur le même ton en affirmant que «dan tou skandal PMSD ti dan gouvernman. Aster zot vinn donn léson. Ou koné ki manier bizin pins néné pou siez ek PMSD ?». Paul Bérenger est également revenu sur l’épisode de Thierry Henry, député du PMSD, qui avait été impliqué dans un accident de la route mortel. «Enn kiken touy kikenn minwi. Li fer so madam asiz lor via, li al desoulé apré li vini li dir li ki ti pé kondir. Sa kalité député la péna drwa siez sa

Commentant la rentrée parlementaire, Paul Bérenger affirme que ce sera un flop. «Mo krwar zis Dayal ki pou koz lor bann zarm. Apré tousa kongé-la, zis samem ki kapav éna. Nou pou gété ki pou arivé kot Madam Sumputh ek Choomka. Omwin ratrap ou apré ki linn ridiculiz li ier (NdlR: le leader du MMM fait référence à Pravind Jugnauth», a-t-il soutenu.

Ridicule

Paul Bérenger n’a également pas manqué de s’attarder sur le départ d’Ameenah Gurib-Fakim de la présidence et de l’annonce faite par Pravind Jugnauth d’instituer une commission d’enquête sur cette dernière. Celle-ci sera dirigée par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC). Selon le leader du MMM, toute cette affaire est ridicule. «Ki sa pou servi al établir dan ki sirkonstans inn ariv tel zafer ? Apré lamor latizann. Madam-la inn fini alé. Difisil kompran ki Pravind Jugnauth pé rod fer. Tou dimounn ti pé atan komision danket lor zafer Sobrinho, li met li lors ex-présidant.»

Le MMM déposera-t-il devant l’ICAC ? «Mwa ? Na pa fer mwa zouré. Mo enn bon garson mwa, mo pa SAJ mwa», a d’emblée répondu Paul Bérenger. Avant de poursuivre en indiquant que «l’ICAC péna okenn krédibilité. Kan mo pass dévan batiman la kan mo ale manzé Bagatelle, mo disan marsé. Batiman-la kouma enn kof for».

Et Ameenah Gurib-Fakim a-t-elle des comptes à rendre ? «Li ti devwar PM pou rapel parlman é pran aksion. Bondié koné kifer Pravind Jugnauth inn tourn an ron. Sak kou linn dir li pé vini la, madam-la inn gagn létan démisionné. Ena koler dan popilasion, nou ki pou ale paye so pansion !» a déclaré Paul Bérenger.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires