En situation irrégulière: quatre Bangladais rapatriés

Avec le soutien de
Les Bangladais devant la Bail and Remand Court, ce vendredi 23 mars.

Les Bangladais devant la Bail and Remand Court, ce vendredi 23 mars.

Une quarantaine de Bangladais ont été épinglés par le Passport and Immigration Office (PIO), début mars, pour séjour illégal. De ce nombre, plus que douze font l’objet de poursuites. Lors de leur comparution devant la Bail and Remand Court, ce vendredi 23 mars, un officier du PIO a expliqué que quatre autres ont été rapatriés.

Ce clandestins avaient été épinglés suivant une opération dans diverses régions, dont St-Pierre, par la Tracking Team du PIO, sous la supervision du responsable du PIO, Narendrakumar Boodhram, et son équipe composée du sergent Malloo, le caporal Jhubhoo et l’officier Sewsurn.

Durant leur interrogatoire, les suspects avaient expliqué avoir trouvé de l’emploi au noir dans des fermes avicoles car ils n’obtenaient pas un salaire décent chez leur précédent employeur. «On gagnait entre Rs 12 000 et Rs 14 000. Et on disposait aussi d’un logement sur place dans ces fermes. C’était mieux pour nous», dit l’un des Bangladais

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires