Le moringa ne se consomme pas qu’en bouillon !

Ingrédient phare dans la cuisine mauricienne, le moringa est plus connu chez nous sous le nom de bred mouroum. Il est réputé pour ses saveurs et ses bienfaits. Saviez-vous que le moringa se déclinait sous plusieurs formes ? Thé, poudre, graines, huile… les possibilités sont aussi nombreuses que les vertus.

Arbre tropical de plus en plus plébiscité pour ses propriétés nutritives et médicinales, le moringa pousse dans les pays chauds, humides et ensoleillés. On le trouve ainsi principalement en Inde, mais également en Afrique, dans les Caraïbes et en Amérique du Sud.

Le moringa est composé à 30% de protéines, et à 15% de fibres. Il est également riche en vitamines A, B, C et E, en magnésium, en potassium, en fer, en calcium, en acides aminés et en protéines. Il est ainsi recommandé aux personnes sujettes aux carences nutritives (notamment en protéines) ou sujettes à des problèmes de transit intestinal, aux personnes réticentes face à la consommation de légumes, aux sportifs et à toute personne souhaitant adopter un régime alimentaire sain.

Plusieurs déclinaisons

Le moringa est une plante utilisée pour ses propriétés nutritives, mais également pour ses bienfaits sur la peau et sur certaines pathologies telles que le cancer, le diabète, l’hypertension ou l’indigestion. A Madagascar, par exemple, il est courant de procéder à l’extraction de l’huile présente dans les graines de moringa, et de l’utiliser pour apaiser et adoucir la peau de bébé. Au Sénégal, on emploie également la racine pour en faire des cataplasmes et traiter les rhumatismes et autres douleurs articulaires. Enfin, plus près de chez nous, à La Réunion, ce sont les feuilles, les fleurs et les fruits du moringa qui sont bouillis. L’infusion ainsi réalisée sert à réguler la tension artérielle.

Ces diverses utilisations illustrent bien le fait que le moringa se décline sous plusieurs formes. En effet, alors que les Mauriciens sont habitués au classique bouillon mouroum, plusieurs produits à base de moringa sont commercialisés sur le marché. On peut notamment citer la poudre, les huiles ainsi que l’infusion.

Propriétés

En ce qui concerne l’huile, elle est réputée pour ses propriétés hydratantes et revitalisantes pour les peaux très sèches, sujettes aux démangeaisons ou à la desquamation. En outre, elle est très appréciée de la gent féminine, le métabolisme de la femme étant souvent à l’origine de sécheresses cutanées. Aussi, l’huile de moringa est également disponible sous sa version comestible. Elle peut alors être utilisée en cuisine.

Quant à l’infusion de moringa, elle est tout à fait compatible avec un régime pour les personnes souhaitant perdre du poids ou détoxifier leur métabolisme.

Pour ce qui est de la poudre de moringa, elle peut être utilisée comme une épice ou un exhausteur de goût. Ainsi, elle s’associe parfaitement aux saveurs sucrées comme salées, de la vinaigrette au jus de fruits en passant par le smoothie matinal du sportif.

Ailleurs qu’au marché

Si le moringa est très répandu sous sa forme de brède sur tous les marchés de l’île, sachez qu’il est possible de trouver les produits dérivés dans les boutiques spécialisées. On les retrouve notamment sous la marque Mantra et ils sont issus de l’agriculture biologique, en provenance d’Inde.


Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires

Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x