Casinos de Maurice: une grève pas écartée

Avec le soutien de
Les employés des casinos attendent toujours que leurs revendications soient prises en compte par la direction.

Les employés des casinos attendent toujours que leurs revendications soient prises en compte par la direction.

Aucune solution n’a été trouvée entre le syndicat des casinos de Maurice et les responsables des maisons de jeux. Une rencontre a eu lieu entre ces deux parties et les représentants du ministère du Travail, à la Victoria House, hier, mercredi 21 mars. Face à cette situation, le ministère a demandé à la direction d’agir afin qu’il n’y ait pas de disparité entre les travailleurs. Mais le corps syndical pourrait mettre à exécution sa menace de grève si la direction ne prend pas en considération les revendications de ces derniers.

Lors de la rencontre, trois sujets ont été abordés. Notamment le bonus que la direction des casinos avait promis aux employés à la fin de l’année dernière. Ceux qui ont travaillé durant la période festive sans prendre de congé auraient dû bénéficier d’une somme de Rs 3 000.

Or, la direction a décidé d’accorder Rs 3 000 aux travailleurs considérés comme le gaming staff. Ces derniers sont notamment les croupiers et les caissiers, entre autres. Par contre, ceux qui assurent la sécurité ou encore qui préparent le thé et font le rangement n’auraient obtenu que Rs 1 500. Face à cette situation, le ministère a demandé à la direction de revoir sa position.

Le problème des uniformes a aussi été remis sur le tapis. Les employés sont toujours dans l’attente des facilités pour la confection de leurs uniformes. En fin d’année dernière, ce souci avait été abordé car la direction n’avait pas trouvé de tailleur pour la couture des uniformes du personnel.

Le syndicat a aussi demandé aux responsables des casinos de revoir l’emploi du temps des employés en fin d’année afin que chacun bénéficie, à tour de rôle, de congé durant la période festive. Le ministère a fait comprendre que c’est un problème interne qui doit être résolu entre la direction et le syndicat.

Disparition de faux jetons au casino de Curepipe : l’ICAC enquête

Mais où sont passés ces faux jetons qui étaient placés dans un entrepôt au Casino de Curepipe ? L’Independent Commission against Corruption (ICAC) a initié une enquête sur leur disparition. Le 9 mars, dans sa déposition faite au bureau de la commission anticorruption, à Réduit, un des principaux managers des Casinos de Maurice a affirmé qu’il avait expédié ces faux jetons, à Curepipe. Or, il s’avère qu’ils ont disparu.

Pour rappel, le 20 décembre dernier, un parieur est arrivé au Grand casino du Domaine Les Pailles avec de faux jetons d’une valeur de Rs 200. Des jetons qui ne sont plus utilisés depuis 15 ans dans les casinos du groupe. Les caissiers avaient alors refusé de les échanger et avaient alerté leur manager. Et selon une source, la bande-vidéo qui aurait enregistré ces images au Grand casino du Domaine Les Pailles aurait aussi été effacée. Par la suite, une lettre anonyme, dénonçant cet événement, a été envoyée à l’ICAC afin que celle-ci puisse enquêter. Les auteurs de la lettre voulaient aussi savoir si d’autres jetons périmés avaient été utilisés dans d’autres casinos de l’île.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires