L'université Paris II - Panthéon-Assas délivre un LL.B taillé sur mesure à Maurice

L'obtention de diplômes auprès d'universités françaises reconnues est une ambition que l'on retrouve chez les étudiants issus de parcours divers. Parmi les cursus les plus demandés, on retrouve notamment celui du droit. Anthony Mergey, Academic Dean et professeur à l'université Paris II Panthéon-Assas, développe.

L'université Paris II Panthéon-Assas dispense un LL.B. et un LL.M. En quoi consistent ces deux cursus universitaires ?

Héritière de l’ancienne faculté de droit de Paris fondée au XIIe siècle, l’université Paris II Panthéon-Assas est notamment reconnue pour l’excellence de ses formations et la qualité de ses enseignements. Désireuse d’exporter et de partager son expérience et ses compétences à l’international, elle a ouvert différentes formations dans le monde depuis 1996. Le LL.B (Bachelor of Laws) et le LL.M in International Business Law, implantés à Maurice, s’inscrivent pleinement dans cette dynamique et s’adressent plus particulièrement aux étudiants du continent africain et de l’océan Indien.

Quel est l'objectif du programme LL.B à Maurice ? Ce programme a-t-il une dimension internationale ?

Le LL.B. est un programme en trois ans qui vise à donner aux étudiants une formation généraliste en droit, en tenant compte des profils et des attentes des étudiants, mais également de leurs besoins et de leurs intérêts. Cela nécessite de prendre en compte le cadre juridique mauricien en proposant des modules qui embrassent le droit français, le common law britannique et naturellement le droit mauricien. Il apparaît également nécessaire de proposer des enseignements qui sont davantage orientés vers le droit international et le droit comparé pour satisfaire les étudiants désireux de poursuivre dans des organisations ou groupements internationaux. Le tout, sans avoir à faire une mobilité à Paris dans le cadre du cursus. Cette variété de l’offre, à la fois dans son contenu et ses parcours, est une des spécificités de ce diplôme.

Quel est le diplôme délivré à l'issue de ce cursus ?

À l’issue de ce cycle de trois ans, les étudiants sont titulaires d’un Bachelor of Laws qui est un diplôme d’université (ou d’établissement), et non pas un diplôme d’État (ou national). Pour que le LL.B soit un diplôme d’État, il aurait fallu qu’il soit la reproduction à l’identique de la licence en droit dispensée à Paris. Si des étudiants souhaitent suivre exactement le programme de la licence proposé à Paris et donc se former principalement au droit français, la meilleure option est alors de venir en France. Le LL.B étant accrédité par les autorités mauriciennes compétentes, il permettra aux étudiants de poursuivre leur cursus à Maurice ou à l’étranger, notamment en France, toujours à l’université Paris II Panthéon-Assas à laquelle ils appartiennent.

Caption

Comment est réparti le corps professoral ? En quelle langue les cours sont-ils dispensés ?

Le fonctionnement du LL.B. implique un effort de mobilité de la part des professeurs de Paris II Panthéon-Assas, qui se rendent à Maurice pour des missions d'enseignement de courte durée et assurent ainsi environ 75 % des cours proposés. Les autres modules (principalement les travaux dirigés) sont assurés par des praticiens mauriciens, qui sont sélectionnés au préalable et dont les compétences sont reconnues dans leur domaine. Aussi, tous les cours sont dispensés en anglais.

Ce programme permet-il de faire un échange, ou d'envisager de passer une année à l'étranger ?

Pour l'instant, le cas ne s’est pas encore posé. Toutefois, sur le principe, il est envisageable, sous conditions, qu’un étudiant de troisième année en LL.B passe un semestre dans l’une de nos universités partenaires et qu’en échange nous accueillions un étudiant étranger.

Quelles sont les perspectives d'orientation après un LL.B. ?

Le LL.B. n’est pas un aboutissement en soi : il doit avant tout être considéré comme une rampe de lancement pour permettre à l’étudiant de poursuivre au mieux son cursus et ainsi se spécialiser, à Maurice ou à l’étranger. À ce titre, étant considérés comme des étudiants de l’université Paris II Panthéon-Assas à part entière, il sera possible aux étudiants en LL.B d’intégrer un Master 1 à Paris s’ils le désirent. En proposant un large éventail de modules en droit mauricien, droit français, droit anglais ou encore droit international, le diplôme tend également à faire découvrir aux étudiants d’autres horizons professionnels, outre les métiers populaires (avocat, notaire, etc.).

Donne-t-il droit aux examens du barreau ?

Pour se présenter aux examens et concours du Council for Vocational Legal Education (CVLE), l'accord préalable de ce dernier est nécessaire. Une reconfiguration partielle de la formation a été entreprise et sera soumise prochainement aux autorités mauriciennes dans l’espoir notamment que les diplômés du LL.B soient automatiquement en mesure de se présenter aux examens du CVLE. Ils bénéficieraient ainsi de la même accessibilité que les titulaires d’un LL.B ou d’un diplôme de droit délivrés par l’université de Maurice, les universités britanniques et américaines, et plus largement les universités des pays du Commonwealth.

Pour conclure, quel est l'enjeu du partenariat entre Uniciti Education Hub et l'université Paris II Panthéon-Assas ?

Notre partenariat avec Uniciti Education Hub est le moteur de ce programme. Notre université peut compter sur des personnes compétentes et efficaces qui s’investissent pleinement dans la réussite du diplôme. C’est une chance pour notre université et pour les étudiants que de pouvoir compter sur une équipe aussi soudée et disponible.


Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires

Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x