Mr Eco International Mauritius: impossible n’est pas… Olivier!

Avec le soutien de
Olivier Boissard est le grand gagnant du concours Mr Eco International Mauritius 2018.

Olivier Boissard est le grand gagnant du concours Mr Eco International Mauritius 2018.

Un brin masochiste ? Pas du tout, répond Olivier Boissard. C’est juste que le mot impossible ne figure pas dans son vocabulaire. «Ce qui est compliqué m’attire», avoue d’emblée le tout nouveau Mr Eco International Mauritius. Le jeune homme de 23 ans sera le digne représentant de Maurice en Egypte pour le concours Mr Eco International. Son objectif : rafler la première place.

Mais d’abord, qui est Olivier Boissard ? Un jeune homme amical, calme, fêtard. Surtout, dit-il, quelqu’un qui adore prendre des risques. Raison pour laquelle il cumule les activités. Il a lancé sa propre agence de mannequinat, l’AGB, dont il est le directeur. «À Maurice, nous avons beaucoup de jeunes avec un gros potentiel et nous devons pleinement les encourager.» En outre, il a roulé sa bosse dans le monde de la publicité.

«What next ?» s’est-il demandé à un moment donné. C’est alors qu’il est tombé sur le casting de Mr Eco Mauritius. «Je me suis dit pourquoi pas tenter ma chance, je n’avais rien à perdre.» Ajoutant que, «de toute façon, cela ne pouvait être qu’une bonne expérience qui m’aurait enrichi et apporté de nouvelles expériences». Et il a eu entièrement raison.

Déjà gagnant à mi-parcours

Une fois inscrit, c’est là qu’il s’est mis à davantage se documenter sur la compétition, raconte Olivier Boissard. De faire ressortir qu’il a été agréablement surpris par la différence entre ce concours et les autres. La compétition enclenchée, Olivier explique qu’arrivé à mi-parcours, il se sentait déjà comme un gagnant sur le plan émotionnel et personnel. Il dit avoir beaucoup appris des organisateurs de la compétition, nommément Manav Heerooa, Jerry Nayna, Dominique Raya et Claudia Morris. Ces derniers étant constamment présents pour encadrer les participants et les aider tout au long de la compétition.

Décrocher le titre de Mr Eco Mauritius a été la cerise sur le gâteau, lance Olivier Boissard. D’autant qu’au vu du niveau des participants, la victoire n’était pas gagnée d’avance. Ce qui l’a le plus marqué ? Le fait de pouvoir se mettre au service de la nature. «Cela m’a donné encore plus envie vu que je suis un amoureux de la nature.»

«What next ?» lui demandons-nous. Divers projets sont en cours relatifs à l’écologie, révèle Olivier Boissard. «Je souhaite sensibiliser davantage les gens sur l’environnement et l’écologie.» Aussi, il veut partager son expérience avec les autres, inspirer les jeunes et les guider.

Mais avant cela, il ne faudrait pas oublier le concours Mr Eco International en Egypte. Gageons qu’il aura les armes pour faire briller Maurice. Après tout, impossible n’est pas… Olivier !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires