Ivan Collendavelloo: «Péna okenn problem ant MSM ek ML»

Avec le soutien de
 Le Premier ministre adjoint intervenait hier, mardi 20 mars, à l’issue de l’inauguration des moteurs de la centrale de St-Louis, à Plaine-Lauzun.

Le Premier ministre adjoint intervenait hier, mardi 20 mars, à l’issue de l’inauguration des moteurs de la centrale de St-Louis, à Plaine-Lauzun.

L’absence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, hier, mardi 20 mars, n’est pas passée inaperçue. Au dire du Premier ministre adjoint, il ne faut pas y voir d’«affront». Ivan Collendavelloo réagissait à l’issue de l’inauguration des nouveaux moteurs de la station de St-Louis, à Plaine-Lauzun.

«Depuis longtemps, nous avons planifié cette inauguration. Il ne s’agit pas d’une fonction premier ministérielle, c’est une fonction modeste», a déclaré le no.2 du gouvernement. Expliquant ainsi pourquoi le chef du gouvernement n’a pas été invité à cette inauguration.

Ivan Collendavelloo n’a, par ailleurs, pas raté l’occasion de s’en prendre à la presse. Laquelle, selon lui, raconte «enn paké palab». Le ministre de l’Énergie et des services publics insiste : «Péna okenn problem ant Pravind Jugnauth ek mwa. Péna okenn problem ant MSM ek ML», suivant la démission à venir de la présidente de la République dans le sillage de l’affaire Platinum Card. «Les relations entre le MSM et le ML sont excellentes !»

Interrogé sur le départ d’Ameenah Gurib-Fakim de la State House, le Premier ministre adjoint devait lancer : «Nou bizin dakor li’nn fané.» Avant d’ajouter : «Sé enn lépizod ki dérier nou.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires