Anse-La-Raie: paradis de la détente

Avec le soutien de
Avec la construction des hôtels aux alentours, la plage d’Anse-La-Raie accueille de plus en plus de kitesurfeurs.

Avec la construction des hôtels aux alentours, la plage d’Anse-La-Raie accueille de plus en plus de kitesurfeurs.

Situé non loin de Cap-Malheureux dans le nord de l’île, Anse-La-Raie est un coin très apprécié. C’est son côté isolé et surtout sa baie qui donne vue sur plusieurs îles qui peuplent le lagon du nord qui accentue sa beauté. Et même si avec l’évolution du temps des hôtels luxueux sont sortis de terre et le lieu a connu une ascension touristique, il reste un lieu de détente privilégié.

Avec sa baie peu profonde à l’eau cristalline, Anse-La-Raie inspire un sens de tranquillité et de sécurité. Serait-ce à cause de la forme de son lagon, un demi-cercle dont l’entrée semble être protégée par une multitude de petites îles éparses ? En tout cas, les créatures marines avaient fait de ce lieu leur paradis bien avant que les hommes ne posent pied sur notre île. C’est du moins ce qu’ont constaté les colons français qui baptisèrent l’endroit Anse-La-Raie. Toutefois, il a été nommé ainsi plus particulièrement à cause des raies, poissons au large corps aplati, qui peuplaient cette baie. La nature a aussi doté ce village de marécages qui ajoute du cachet au paysage car il arrive même qu’on y croise des poules d’eau.

Sports nautiques

Anse-La-Raie fut jadis le lieu où certains gouverneurs britanniques venaient s’installer pendant les week-ends. En témoignent les ruines sur place, dont des anciens bungalows des gouverneurs et de l’État, aujourd’hui laissés à l’abandon. Cependant, le présent a vite rattrapé le passé à Anse-La-Raie qui séduit toujours malgré tout. Et cette localité qui vivait auparavant de la pêche s’est aujourd’hui fait une nouvelle réputation dans le monde des sports nautiques, notamment le kitesurf.

Avec la construction des hôtels aux alentours, la plage accueille de plus en plus de kitesurfeurs. Les passionnés de stand up paddle ou encore de kayak ne sont, eux aussi, pas en reste.

Pour les Mauriciens, Anse-La-Raie reste un lieu qui invite à la détente sur la plage. Le ministère de la Jeunesse et des sports y possède également un centre. Un centre qui a vu défiler des générations de jeunes, notamment lors des sessions de formation, de séminaires résidentiels ou encore de camps de vacances.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires