Énergie nucléaire: «La présidente aurait été d’un grand secours», dit Collendavelloo

Avec le soutien de

En juillet ou août, le gouvernement présentera une loi sur l’utilisation de l’énergie nucléaire. Et au dire du Premier ministre adjoint, «la présidente aurait été d’un grand secours» dans ce domaine. Ivan Collendavelloo procédait, ce lundi 19 mars, à l’hôtel Voilà, au lancement du Task Force Meeting – Regional Strategic Cooperative Framework.

Selon le ministre de l’Energie et des services publics, la présidente de la République, au vu de son expertise, aurait été la personne idéale pour assister à ce type d’atelier de travail. Celui-ci se tiendra sur cinq jours, autour du thème de l’énergie nucléaire. Plusieurs représentants de pays africains ont fait le déplacement à Maurice à cette fin. 

«Depuis 2015, la technologie internationale connaît une révolution. Surtout concernant les normes de sécurité», fait ressortir le Premier ministre adjoint. De citer, entre autres, la médicine nucléaire, ou encore l’utilisation du nucléaire dans l’agriculture. «Mais jusqu’à présent, nous n’avons pas mis notre loi à jour.» 

Il s’agit ainsi pour les autorités de se plier aux normes internationales. «Heureusement qu’à Maurice, nous n’avons pas de bombe nucléaire. Nous avons des ‘Peaceful uses’ de ces facilités nucléaires.» Les retombées de cet atelier s’entendront sur la période 2019-23.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires