Main-d’œuvre insuffisante: des Mauriciens et des Malgaches débarquent au Québec

Avec le soutien de
Au total, 32 travailleurs sur un total de 119 ont atterri au Québec, samedi 17 mars.

 32 travailleurs sur un total de 119 ont atterri au Québec, samedi 17 mars.

Ils ont été engagés par l’usine Olymel de Vallée-Jonction, en Beauce, au Québec, qui faisait face à un manque d’employés. Des travailleurs mauriciens et malgaches sont arrivés au pays dans la soirée de samedi 17 mars. C’est ce que révèle le site en ligne, TVA Nouvelles dans son édition d’hier.

 32 travailleurs sur un total de 119 ont atterri au Québec. Il s’agit d’un premier batch. Après avoir débarqué à l’aéroport Montréal-Trudeau, les travailleurs étrangers se sont immédiatement rendus à Beauce. Ils seront hébergés à Vallée-Jonction, Saint-Joseph et Sainte-Marie respectivement. 

Les employés ont déjà commencé à se familiariser avec leur nouvelle vie après avoir effectué une visite guidée des alentours. Ils ont, néanmoins, dû braver la température hivernale que connaît le Québec actuellement. «C’est froid, mais je pense qu’on va s’y habituer, parce que c’est ici qu’on va demeurer», a confié l’un des travailleurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires