Campagne d’élimination: 4920 corbeaux tués en 2017

Avec le soutien de
83% des 5900 corbeaux recensés à travers l’île ont été tués l’année dernière.

83% des 5900 corbeaux recensés à travers l’île ont été tués l’année dernière.

Le National Parks & Conservation Services (NPCS) a démarré, mardi, une campagne visant à supprimer les corbeaux à travers l’île. Ces oiseaux sont considérés par les autorités comme des prédateurs nuisibles, susceptibles de menacer la population de certaines espèces d’oiseaux sauvages ou domestiques. L’année dernière, 4 920 corbeaux ont été éliminés, a déclaré à l’express, hier, Vishnuduth Bachraz, directeur du NPCS. Au total, 5 900 corbeaux avaient été recensés à travers le pays.

Lors d’un état des lieux effectué par les officiels du NPCS, l’année dernière, il a été noté que la majorité des corbeaux s’abritaient dans les arbres du jardin de la Compagnie, soit un total de 4 850. Le reste se trouvait à Balaclava et dans d’autres endroits de l’île. «Après cet état des lieux, nous avons démarré notre campagne d’élimination. Elle a été une réussite car 83 % de cette population a été éliminée. On espère que la réussite sera encore plus conséquente cette année», souligne Vishnuduth Bachraz.

Depuis mardi, le NPCS fait un état des lieux du nombre de corbeaux qui vivent dans le pays avant de procéder à une nouvelle série d’élimination. Cet exercice durera jusqu’à avril.

Les corbeaux sont tués à l’aide d’appas empoisonnés. Ceux-ci sont placés à même le sol et surveillés par les officiels du NPCS pour que des chiens ou autres animaux ne les consomment.

L’élimination de ces oiseaux est une nécessité car ils peuvent transmettre des maladies aux hommes et au bétail. De plus, ils font beaucoup de bruit et leurs excré- ments sont corrosifs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires