Casinos de Maurice: les employés feront grève si les arrérages ne sont pas payés

Avec le soutien de
Brady Ponnusami (au centre) et les membres de la Casino Employees Union, au centre social Marie Reine de la Paix, à Port-Louis.

Brady Ponnusami (au centre) et les membres de la Casino Employees Union, au centre social Marie Reine de la Paix, à Port-Louis.

«Des delaying tactics pour ne pas payer les employés.» C’est ce que martèle la Casino Employees Union devant le non-paiement des arrérages aux employés des Casino de Maurice. Et étant donné que la direction de la State Investment Corporation (SIC) maintient le silence, bien que sollicitée à maintes reprises, une grève de la faim est envisagée. Annonce faite lors d’une conférence de presse, ce vendredi 16 mars, au centre social Marie Reine de la Paix, Port-Louis.

La patience des membres du syndicat est à bout. «Nous avons envoyé une trentaine de courriers, mais personne ne nous a répondu», dénonce Brady Ponnusami, président de la Casino Employees Union.

Suivant des réunions avec la direction de la SIC, l’année dernière, le syndicat avait même proposé qu’il y ait un «interim payment afin de faciliter la tâche de la SIC et préserver les intérêts des employés», explique-t-il. Les deux parties étaient parvenues à un accord, mais aucun paiement n’a été effectué depuis. Raison pour laquelle le syndicat compte alerter le Premier ministre.

Rencontre avec le ministère

Brady Ponnusami accuse le Chairman de la SIC, Ayub Hussein Nakhuda, et l’ex-Acting Managing Director, Rita Veeerasamy, d’avoir créé des tensions entre les employés des Casinos de Maurice. «Ces deux personnes sont bien rémunérées, mais elles sont en train de semer la division parmi les employés. Zot inn byin fer travayer casino mizer.»

La Casino Employees Union rencontrera le ministère du Travail et la direction de la SIC, la semaine prochaine. Les membres comptent aborder les problèmes salariaux qu’ils rencontrent, mais aussi le cas des trois retraités qui n’ont pas eu la totalité de leur lump sum.

Ils se réuniront par la suite pour discuter de l’éventualité d’une grève. Ils prévoient aussi de manifester devant le Parlement et demander la révocation du Chairman de la SIC et de l’Officer-in-Charge du Casino de Maurice, Chandra Ram.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires