Diffamation alléguée: la voyante Olesya Paradis réclame Rs 25M à Touria Prayag

Avec le soutien de
Dans sa mise en demeure, Olesya Paradis fait comprendre que la rédactrice en chef de Weekly la jalouserait.

Dans sa mise en demeure, Olesya Paradis fait comprendre que la rédactrice en chef de Weekly la jalouserait.

La voyante Olesya Paradis a fait servir une mise en demeure, hier, mercredi 14 mars, à la rédactrice en chef de Weekly. Elle réclame à Touria Prayag Rs 25 millions de dommages moraux suivant l’article intitulé Fortune tellers: another famous one bites the dust, paru dans l’édition du jeudi 1er mars du magazine hebdomadaire.

Dans la mise en demeure rédigée par l’avoué Me Luvirajen Mootoosamy, Oleysa Paradis explique que depuis la publication de cet article, ses voisins, amis, proches et clients l’évitent. Elle accuse Touria Prayag d’avoir délibéremment tenté de ternir sa réputation par le biais d’accusations fausses et malicieuses. Et tout cela par jalousie. La voyante a retenu les services de Mes Sanjeev Teeluckdharry et Anoup Goodary.

Sollicitée, la rédactrice en chef de Weekly affirme : «La mise en demeure ne me fait pas peur. J’estime avoir fait mon devoir de journaliste, envers mes lecteurs mais aussi envers les victimes. Je ne suis jalouse que des gens qui gagnent leur vie honnêtement et la tête haute. Plusieurs de mes accusateurs n’appartiennent pas à cette catégorie.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires