Brutalité: «Une meilleure police, ce n’est pas une faveur»

Avec le soutien de
Marche pacifique, ce jeudi 15 mars, dans les rues de Port-Louis dans le cadre de la Journée internationale contre la brutalité policière.

Marche pacifique, ce jeudi 15 mars, dans les rues de Port-Louis dans le cadre de la Journée internationale contre la brutalité policière.

«C’est notre droit d’avoir une police moderne.» C’est ce qu’a déclaré Me Anoup Goodary lors de la marche pacifique organisée ce jeudi 15 mars, à Port-Louis, dans le cadre de Journée internationale contre la brutalité policière.

Ont participé à cette marche des travailleurs sociaux ainsi que des victimes de brutalités policières, dont Clifford Esther. Selon Me Anoup Goodary, «il faut pouvoir faire confiance à la police». D’insister qu’«une meilleure police, ce n’est pas un cadeau ni une faveur».

L’homme de loi est catégorique. En réformant le système, il sera possible de vivre dans une société où règne la justice. «Si péna lazistis, sertin pou pran lalwa dan zot lamé.»

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires