Champ-de-Mars: lieu de toutes les festivités

Avec le soutien de
Le Champ-de-Mars est le lieu qui a vu flotter notre quadricolore pour la première fois, le 12 mars 1968.

Le Champ-de-Mars est le lieu qui a vu flotter notre quadricolore pour la première fois, le 12 mars 1968.

C’est l’une des attractions principales de la capitale, voire de l’île. Le Champ-de-Mars est le lieu qui a vu flotter notre quadricolore pour la première fois, le 12 mars 1968. L’endroit est le point de rendez-vous des amateurs de courses hippiques tous les samedis, et aussi le lieu où se tiennent les célébrations de l’Indépendance chaque année. Retour sur l’histoire du plus vieil hippodrome de l’hémisphère Sud et du deuxième plus vieux au monde.

Avant la construction de l’hippodrome, les militaires français faisaient leurs défilés à cet endroit. Mais en 1810, revirement de situation. Les Français perdent l’île, et ce sont les Anglais qui en prennent le contrôle, et une des premières choses à quoi ils s’attellent est la création du Mauritius Turf Club.

Le Champ-de-Mars est le lieu qui a vu flotter notre quadricolore 
pour la première fois, le 12 mars 1968.

C’est Sir Robert Farquhar, le premier gouverneur de Maurice, qui en est à l’origine. L’idée dernière était de réconcilier les Français et les Anglais. L’atmosphère conviviale des courses allait créer des liens entre les deux peuples. Sir Robert Farquhar et sa femme, Maria Lautour, se sont personnellement occupés de la mise en place du Mauritius Turf Club. Par la suite, ce sera le colonel Draper qui fera tout pour promouvoir les courses à Maurice. Pendant 20 ans, il a lui-même participé aux compétitions.

Depuis sa construction, le Champ-de-Mars a connu très peu de modifications. Les loges, à l’époque, étaient réservées au gouverneur, au maire de la capitale et aux cadres du MTC. Au milieu trône une statue d’Edward VII par le sculpteur Prosper D’Epinay. L’autre attraction du Champ-de-Mars est le tombeau du comte de Malartic, représenté par un obélisque.

Sorties

Mais le Champ-de-Mars n’attire pas que des amateurs de courses, les samedis. En journée, les moniteurs d’auto-école profitent de l’espace pour apprendre à leurs élèves comment manoeuvrer pour garer un véhicule. Aussi, il n’est pas rare de voir des familles se balader aux alentours le soir, profitant de l’air frais lorsque les voitures ne sont plus là. Le soir, l’endroit est réputé pour ses marchands de glaces, de «gram bwi» et de pistaches.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires