L'express leaks du dimanche 4 mars au vendredi 9 mars

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Affaire Crouche

Pourquoi cette institution a-t-elle demandé les copies des «exhibits» de l’affaire Crouche alors que les originaux étaient déjà en la possession du Fact-Finding Committee ? Les copies sont censées rester avec la police, mais ce n’est plus le cas pour cette affaire. Car mercredi, des policiers ont dû remettre les documents à cette institution.
 

Soutien de l’opposition

Les activistes d’un parti de l’opposition ont surpris plus d’un en demandant qu’on y va mollo sur la présidente. Et ce, à cause de ses origines humbles. Mais la direction du parti n’en a pas tenu compte et a pris position contre Ameenah Gurib-Fakim.

Gimme cash

La commission drogue entame sa dernière semaine d’auditions et analyse les preuves recueillies. Un embarras : il y aurait un membre du gouvernement qui aurait retourné un chèque d’un trafiquant et qui aurait réclamé du liquide à la place. Autre dilemme : évoquer ou pas la consommation du gandia naturel pour lutter contre les drogues synthétiques ?

Consul général ?

Les démarches entreprises par Showkutally Soodhun en vue d’améliorer les relations diplomatiques entre Maurice et l’Arabie saoudite semblent prendre un tournant décisif. Il se chuchote que les négociations ont abouti en vue de mettre sur pied un consul général de l’Arabie saoudite à la cybercité d’Ébène d’ici juin.

Le retour de Bhadain

Ceux qui avaient cru à sa disparition avaient tort. Roshi Bhadain compte faire son retour en politique, mais cette fois-ci, au no20, Beau-Bassin–Petite-Rivière. L’ancien ministre estime qu’il a plus de chance d’être élu dans cette circonscription où il est également électeur.

Groupuscule sous surveillance

Une poignée de membres d’un groupuscule sectaire du Nord sont sous étroite surveillance. Ils auraient formulé des menaces contre des journalistes et se sont confiés à des membres du NSS sans s’en rendre compte…

Recherche en odeur

Masques et écharpes sont de rigueur à la «research room» du Registrar General. Pour cause, depuis deux mois, une odeur nauséabonde a investi les lieux. Malgré des plaintes faites par les employés et le public, aucune solution n’a été trouvée à ce jour. Certains jettent le blâme sur les pigeons qui abondent dans le bâtiment.

Famille parfaite

Ce député ne manque pas d’air! C’est le moins que l’on puisse dire. Dans un premier temps, il a convoqué la presse pour parler en long et en large du projet réalisé par son fils. Au beau milieu de son discours, il s’arrête et embrasse son épouse du regard. Et, il lui fait une déclaration d’amour tout en lui offrant les clés d’une berline. Et bien sûr, la presse était aux premières loges !

Pour voir plus clair

Pourquoi choisissent-ils de faire des rénovations ou de la maintenance que lorsque l’affaire Roches-Noires passe en cour ? Cette fois-ci, des employés de la maintenance se sont attelés à changer les tubes au néon dans la salle d’audience. Chose qui se fait d’habitude après les heures d’audition en cour.

Cherche des griffes

La GRA ne veut plus être perçue comme un bouledogue sans dents. Forte des pouvoirs que lui a procurés le «Finance Bill», voté l’année dernière, elle procède en ce moment à des recrutements pour être plus agressive, non seulement dans le monde des courses, mais dans toutes les sphères du jeu. Un «Head of Racing» serait aussi parmi les priorités au Newton Tower. Ce qui ferait trembler le MTC…

En suspens

Cette filiale d’une société ayant des intérêts dans des secteurs clés de l’économie a fait une demande de licence bancaire auprès de la Banque de Maurice. Mais celle-ci n’est pas prête à aller de l’avant, suivant de près la situation financière de cette filiale, qui est dans le rouge. Sa situation pourrait davantage se fragiliser avec le possible désengagement de son actionnaire majoritaire. Une étude portant sur une dévalorisation de biens est en cours actuellement.

Out of Mauritius

Il peut bien avoir «Mauritius» dans son nom, mais ce centre commercial ne veut certainement pas de «Made in Moris» chez lui. Alors que des adhérents du label «Made in Moris» devraient exposer leurs produits dans le cadre des célébrations de l’Indépendance, ils ont essuyé un refus de dernière minute du centre commercial. Cela, car des enseignes présentes se seraient plaintes de concurrence déloyale auprès de la direction.

Soornack à l’honneur

Nandanee Soornack semble jouir d’une belle popularité à Milan, où elle s’est réfugiée depuis décembre 2014. Cette année, une association de Mauriciens établis dans cette ville italienne aurait fait de la femme d’affaires son invité d’honneur pour les célébrations dans le cadre des 50 ans de l’Indépendance de Maurice.

Dans la balance

Alors qu’Ivan Collendavelloo s’affichait tout sourire aux côtés de la présidente la veille pour le lancement de son livre, le lendemain, décision a été prise par le Conseil des ministres de destituer Ameenah Gurib-Fakim. C’est le dossier Sumputh qui aurait fait pencher la balance. La promesse de ne pas rendre public le rapport du «Fact-Finding Committee» sur Vijaya Sumputh aurait suffi pour faire rentrer le Premier ministre adjoint dans les rangs.

Absence de trace

Où sont passées toutes les communications de la présidence sur le Planet Earth Institute ? Sur le site officiel de la présidence, toutes les traces de collaboration avec la fondation d’Álvaro Sobrinho ont été effacées. Pourtant, pas plus tard que la semaine dernière, on pouvait encore consulter certaines activités que la présidence avait organisées dans le cadre de cette collaboration.

You’re blocked

C’est le message qui s’est affiché sur l’écran d’une journaliste de «l’express» lorsqu’elle a voulu consulter le compte Twitter d’Ameenah Gurib-Fakim. La preuve en image.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires