Les enfants de Chitrakoot transférés à l’école Villiers René

Avec le soutien de
Les élèves de l’école primaire de Chitrakoot seront transférés à l’école Villiers René.

Les élèves de l’école primaire de Chitrakoot seront transférés à l’école Villiers René.

A partir de ce mardi 6 mars, les élèves de l’école primaire de Chitrakoot devront fréquenter l’établissement de Villiers René à Port-Louis. En effet, le ministère de l’Education a pris cette décision à la suite des problèmes infrastructurels rencontrés au sein de cette école. «Il est impératif que les enfants rattrapent leur retard dans leurs études», soutient la cellule de communication au sein de ce ministère.

Des dispositifs ont été pris notamment le transport gratuit pour tous les élèves pour qu’ils puissent arriver dans leur nouvelle école à l’heure. De plus, les élèves auront droit à un soutien s’agissant de leur intégration au sein de l’école gouvernementale de Villiers René.

Le personnel également

«Le personnel enseignant de Chitrakoot sera aussi redéployé à l’école Villiers René. Les enfants auront la chance de connaître leur professeur déjà et pourront plus facilement s’adapter à leur nouvel environnement.»

Des parents s'y opposent

Toutefois, cette décision ne fait pas l'unanimité chez les parents. Plaidant des «problèmes d'adaptation», ils soutiennent que leurs enfants ne veulent pas se rendre à l'école Villiers René. «Nous ne disons pas que cette école n'est pas bon. Le problème c'est qu'on ne peut prendre un rotin bazar pour forcer nos enfants à y aller puisqu'ils ont beaucoup de difficultés à se retrouver là-bas», déclare Rupa Ramiad, une parent d'élève. 

Elle dit ne pas comprendre comment c'est uniquement l'école Chitrakoot qui est décrétée zone à risque alors que leurs maisons aussi se situent dans une zone dangereuse.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires