La première moto-école de Maurice, l’Advance Institute of Motoring, est lancée

Avec le soutien de
Les ministres Ivan Collendavelloo, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Nando Bodha au lancement de l’Advance Institute of Motoring à la RHT House, Rose-Hill, le 5 mars 2018.

Les ministres Ivan Collendavelloo, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Nando Bodha au lancement de l’Advance Institute of Motoring à la RHT House, Rose-Hill, le 5 mars 2018.

C’est la première moto-école de Maurice. L’Advance Institute of Motoring a été officiellement lancé ce lundi 5 mars 2018 à la RHT House, Rose-Hill.

L’Advance Institute of Motoring a été constitué en 2015. «Nous étions parmi les premiers à répondre favorablement à l’appel d’offres pour une moto-école», souligne Deeraj Heeramun, directeur de l’Advance Institute of Motoring.

A Nando Bodha de renchérir : «Zamé ti pensé pou pran nou 2 ans pu fer moto-école.» Il indique que 21 formateurs et 14 examinateurs ont été formés.

Dix moto-écoles

Le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun ajoute que Maurice sera dotée de 10 moto-écoles. Si l’une peut former 2 000 personnes par an, au total 20 000 motocyclistes seront formés par an, se réjouit-il. «Nous avons fait un gros effort.»

Du reste, Nando Bodha annonce qu’une autre moto-école ouvrira ses portes la semaine prochaine. Les huit autres travaillent toujours leur projet.

140 000 motocyclistes avec juste un learner

Le ministre fait aussi ressortir que 140 000 Mauriciens conduisent une motocyclette avec seulement un permis provisoire (learner) et sans formation. «Boukou accidents zordi pena mem crash. Zot perdi kontrol.»

La vulnérabilité des motocyclistes a également été abordée par le chef inspecteur Mohit Rama, de la Traffic Branch. Il fait remarquer que sur les dix dernières années, 1 488 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route. De ce nombre, 534 étaient des motocyclistes et leurs passagers.

«47 % des accidents impliquent des deux-roues»

«47 % des accidents impliquent des deux-roues», a, pour sa part, noté Deeraj Heeramun. «L’Advance Institute of Motoring est un pionnier dans le domaine des moto-écoles», a déclaré le chef inspecteur Mohit Rama.

De son côté, Fazila Jeewa-Daureeawoo, vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales, a rappelé que le Premier ministre a lancé le National Road Safety Campaign. «Elle commence à porter ses fruits», avance-t-elle.

Imprudence sur les routes et… dans la mer

Quant à Ivan Collendavelloo, il a critiqué l’imprudence des motocyclistes. «Dimoun dan Moris en general bien imprudent. Kan al lamer dimoun nazé ziska brisan», observe le Premier ministre adjoint et ministre de l’Energie et des services publics.

Il est d’avis que les moto-écoles seront une manière d’inculquer la notion de prudence aux Mauriciens.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires