Mauricien arrêté pour fraude à New-York: La FSC révoque sa licence

Avec le soutien de
La Financial Services Commission a révoqué le Management Company Licence de Beaufort Management Services Ltd.

La Financial Services Commission a révoqué le Management Company Licence de Beaufort Management Services Ltd.

Il était traqué par un agent infiltré du Federal Bureau of Investigation. Un Mauricien a été arrêté à New York, aux États-Unis, jeudi. Sa compagnie, Beauford Securities, est accusée, par le ministère américain de la Justice, d’avoir orchestré fraudes et blanchiments d’argent. Des transactions à plus de $ 50 millions, soit plus de Rs 1,7 milliard. L’habitant de Curepipe a été traduit devant la Cour fédérale de Brooklyn.

À la suite de cette affaire, la Financial Services Commission a révoqué le Management Company Licence de Beaufort Management Services Ltd. Car cette dernière est impliquée dans un Fraudulent Scheme sur le plan international.

Selon la justice américaine, la compagnie britannique a facilité une dizaine de fraudes entre 2014 et 2018. Un de ses Investment Managers, Peter Kyriacou, et plusieurs autres employés de la boîte y seraient aussi mêlés. Ils auraient proposé de blanchir 6,7 millions de livres sterling pour l’agent infiltré du FBI, en utilisant l’achat et la vente d’oeuvres d’art, comme une peinture de l’artiste Pablo Picasso que le Mauricien de 30 ans avait acquise. Six autres personnes et quatre entreprises ont également été épinglées.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires