Agression de Khelen Perle: Ram Tishale Rakesh désormais accusé de tentative de meurtre

Avec le soutien de
Khelen Perle a reçu des soins à l’hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle.

Khelen Perle a reçu des soins à l’hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle.

Il avait été arrêté le 26 février. Une charge provisoire de «serious assault» avait été logée contre cet habitant de Camp-Charlot, Chemin-Grenier, mais la poursuite a amendé la charge provisoire. Ram Tishale Rakesh fait cette fois face à une accusation d’«attempt at murder». Il est soupçonné d’avoir agressé un dénommé Khelen Perle, 31 ans, à Riambel le mardi 20 février. 

La police a objecté à sa remise en liberté, en cour intermédiaire, le jeudi 1er mars et il a été reconduit en cellule. Me Anoup Goodary, l’avocat du suspect, a présenté une motion de remise en liberté qui sera débattue le 5 mars devant la justice.

Khelen Perle, un résidant de Cité des Dieux à Riambel, avait été grièvement blessé et avait été admis à l’hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle. Une dizaine d’individus, soupçonnés de faire partie d’un gang, lui avait asséné des coups de sabre. La victime avait expliqué à la police que cette agression avait pour toile de fond un règlement de comptes. 

Khelen Perle aurait eu des démêlés avec Tishale Ram, qui exerce comme tôlier. Il lui aurait remis Rs 8 000, il y a quelques mois, pour la réparation de sa voiture. Mais le tôlier n’aurait rien fait. La situation a dégénéré lorsque le trentenaire serait allé lui réclamer des explications.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires