Article de Weekly sur la présidente: la State House demande une enquête

Avec le soutien de
L’article de Weekly soutient qu’Ameenah Gurib Fakim aurait perçu Rs 10000 pour parler lors d’un séminaire.

L’article de Weekly soutient qu’Ameenah Gurib Fakim aurait perçu Rs 10000 pour parler lors d’un séminaire.

Il est faux de dire que la présidente de la République a été payée pour son allocution lors de l’African business and social responsibility forum. C’est ce qu’indique la lettre envoyé par Motichand Seebah, Secretary to the President of the Republic of Mauritius, au commissaire de police.

La lettre fait référence à un article paru dans le magazine Weekly de la semaine dernière et dans un autre hebdomadaire évoquant la participation d’Ameenah Gurib-Fakim à ce séminaire organisé par Analysis Co Ltd. L’article soutenait qu’on lui aurait payé Rs 10 000 à cet effet.

L’auteur demande l’ouverture d’une enquête sur ces deux articles. L’affaire a été transmise au Central Criminal Investigation Department le mardi 27 février.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires