BP MSM: des membres exigent des réponses sur l’affaire Platinum Card

Avec le soutien de
Soodesh Rughoobur et Zouberr Joomaye ont laissé entendre qu’ils souhaitent avoir plus de détails sur l’affaire Platinum Card.

Soodesh Rughoobur et Zouberr Joomaye ont laissé entendre qu’ils souhaitent avoir plus de détails sur l’affaire Platinum Card.

Que se passera-t-il au bureau politique du Mouvement socialiste mauricien (MSM) aujourd’hui, samedi 3 mars ? La première réunion de 2018 risque d’être chaude avec l’affaire Platinum Card. Celle-ci sera certainement évoquée au Sun Trust. Deux députés du MSM, à savoir Soodesh Rughoobur et Zouberr Joomaye, ont laissé entendre qu’ils souhaitent avoir plus de détails sur cette affaire. D’autres, de par leurs réactions, se sentaient mal à l’aise quand nous les avons interrogés.

S’il y a Showkutally Soodhun qui s’est exprimé haut et fort sur l’affaire Platinum Card, d’autres membres du MSM évoquent aussi cette affaire entre eux. Depuis le mercredi 28 février, dès la parution des articles sur la présidente de la République, il y a un malaise grandissant parmi de nombreux députés et ministres du MSM.

Un backbencher du MSM nous a déclaré que cette situation l’embarrasse grandement sur le terrain. «Nous sommes obligés de fournir des explications que nous-mêmes n’avons pas à nos mandants. Plus vite qu’il y a une décision prise, mieux ce sera pour nous les parlementaires.»

Un autre backbencher orange soutient que le Premier ministre devrait avoir le courage de prendre une décision. «Je connais bien Pravind Jugnauth. Il prend son temps pour analyser les choses, avant de prendre une décision. Dans ce cas, Il saura prendre la décision qui s’impose.»

Notre interlocuteur pense même si Pravind Jugnauth demande à la présidente de démissionner, mis à part Anil Gayan et Ivan Collendavelloo, il ne voit personne d’autre quitter le gouvernement du côté du Muvman liberater. «C’est sûr que le MSM aura toujours une majorité confortable et aura une plus grande sérénité pour poursuivre son travail.»

Ce même député soutient que si Showkutally Soodhun, étant le président du parti, a pu dire tout ce qu’il pense sur cette affaire, c’est qu’il en a sûrement déjà parlé avec d’autres dirigeants, peut-être même avec le Premier ministre. Il est d’avis que les explications du président du parti sont très attendues ce samedi.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires