Rashid Imrith demande la mise sur pied d’un comité pour vaincre les inégalités

Avec le soutien de
Rashid Imrith enverra une correspondance au Premier ministre ce lundi 5 mars.

Rashid Imrith enverra une correspondance au Premier ministre, ce lundi 5 mars.

En marge des 50 ans de l’indépendance du pays, le syndicaliste Rashid Imrith souhaite que le public regagne confiance dans certaines institutions, dont la Local Government Service Commission et la Disciplined Forces Service Commission. Il compte envoyer une correspondance au Premier ministre dans ce sens. C’est ce qui ressort de la conférence de presse, ce vendredi 2 mars. 

«C’est un présent que nous demandons au gouvernement de nous faire en marge des 50 ans de l’indépendance. On souhaite qu’un comité soit constitué d’un juge et de deux accesseurs dont un qui serait un syndicaliste de la fonction publique.» Selon lui, trop de gens critiquent la Public Service Commission. «Il y a une perception que si l’on n’a pas de contact en politique, l’on ne peut intégrer la fonction publique. Or, ce comité aura pour but d’aider à changer cette idée préconçue.» 

Rashid Imrith souhaite également que le Public Body Appeal Tribunal puisse prendre en considération les différents problèmes auxquels les travailleurs de la fonction publique doivent faire face. «Tous les citoyens doivent avoir la chance d’aller sur le devant de ce tribunal pour demander des explications.»

La correspondance sera envoyée à Pravind Jugnauth, ce lundi 5 mars.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires